Espagne : après Barcelone, Andorre fait chuter le Real Madrid !

Dylan De Abreu
0

En ouverture de la 19e journée de Liga Endesa, le Real Madrid se déplaçait ce soir à Andorre. Une rencontre qui opposait trois Français : Fabien Causeur du côté du Real, et Andrew Albicy et Landing Sane pour Andorre. Le club madrilène sortait d’une défaite face au CSKA en Euroleague tandis que le Morabanc Andorra était en confiance après une victoire à Fuenlabrada en championnat.

Malgré son armada impressionnante, le Real Madrid n’est pas à son avantage en début de partie et ce en grande partie grâce à Landing Sane. La dernière recrue du club lance parfaitement Andorre avec deux paniers à trois points d’affilée (8 points dans le quart-temps) et un gros contre sur Trey Thompkins. Seulement, tout ça ne dure qu’un temps. La moitié de quart-temps passée, les Madrilènes retrouvent vite des couleurs avec une grosse planche de Water Tavares sur Jaka Blazic ou encore un floater de l’inévitable Luka Doncic. Le Morabanc a réussi à mener 13-6 avant que Madrid reprenne les devants 15-21. Après 10 minutes de jeu, les joueurs de la capitale espagnole mènent 29-19 grâce à un shoot d’Anthony Randolph inscrit à seulement quelques dixièmes de la sirène. 

De retour sur le parquet, les Andorrans tentent de resserrer les rangs en défense pour revenir au contact mais le Real ne perd pas le contrôle à l’image de Jaycee Carroll. A peine rentrer, le sniper madrilène envoie une flèche à trois points, swish. En défense sur Andrew Albicy, Carroll se fait surprendre par la vitesse du meneur français, panier plus la faute. Un shoot à trois points de Jonas Maciulis raté plus tard, l’ancien joueur du PL prend le rebond et file en contre-attaque. Passe décisive pour Jaime Fernandez seul à trois points, ficelle ! Andorre se relance, 37-32 pour le Real à cinq minutes de la mi-temps. Le BC Andorra ne lâche rien, Albicy à trois points, Fernandez et Landing Sane aussi, puis David Jelniek, également derrière l’arc, ramène son équipe à égalité à moins de trois minutes de la pause, 46-46. A la mi-temps, le Real Madrid, qui a repris le contrôle de la partie, est toujours devant, 55-51.

Après la pause, les deux équipes retrouvent le terrain. Si Madrid commence par scorer, Andorre passe devant au bout de trois minutes grâce à David Walker à trois points (59-57). C’est la première fois depuis le premier quart-temps que les Andorrans mènent. Grâce à Luka Doncic et Facundo Campazzo, les visiteurs repassent devant 65-63 à un peu plus de trois minutes de la fin de la période. Moment que choisit le coach d’Andorre, averti depuis près 15 minutes, de prendre une technique. Après 30 minutes de jeu, les Madrilènes sont de nouveau aux manettes, 72-67. Rudy Fernandez a bien failli enfoncer le clou au buzzer de la période avec un trois points, mais la vidéo a confirmé ce que le public criait, panier refusé.

Dans le quatrième et dernier quart-temps, l’avantage est toujours au leader d’ACB. Après cinq minutes de jeu dans la période, les joueurs de Pablo Laso mènent 80-75  sous les 5 000 sifflets du Poliesportiu d’Andorra à fond derrière son équipe. Porté par l’adresse de Landing Sane et la combativité de Moussa Diagne, le Morabanc Andorra revient à 82-82 partout à deux minutes de la sirène finale. Les Andorrans passent même devant à une minute trente du buzzer (85-82) et les Madrilènes ne repasseront plus jamais devant. Victoire 89-87 d’Andorre ! 

Après le FC Barcelone, les Andorrans font chuter le Real Madrid en déplacement dans les Pyrénées ! Avec cette victoire, Andorre repasse dans le positif avec dix victoires et neuf défaites. Les Madrilènes enregistrent eux leur deuxième défaite de la saison en championnat (17v-2d). 

MVP du match, Landing Sane a été insolent d’adresse ce soir. En 31 minutes de jeu, l’ancien joueur du PL a compilé 24 points (8/13 dont 6/10 à trois points) et 6 rebonds pour une évaluation de 30. Pas en reste, Andrew Albicy a parfaitement mené le jeu du BC Andorra avec 12 points et 10 passes décisives pour une évaluation de 19. Du côté de Madrid, Facundo Campazzo a été incroyable avec 19 points, 6 rebonds et 8 passes pour une évaluation de 32. Fabien Causeur a lui enregistré 9 points, 2 rebonds et 3 passes (8 d’éval). 

A Andorre,

Photo : Morabanc Andorra

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements