Jeep® ÉLITE Livenews LNB

La phrase – Taylor Smith (Gravelines): « Même dans les jeux vidéos, ça n’arrive pas »

Dans la vie d’un coach, d’un fan, d’un journaliste, voir quatre prolongations parfois et même très souvent, ça n’arrive jamais. Dans la vie d’un joueur non plus.

Le pivot américain du BCM Gravelines Taylor Smith (1,99m, 28 ans) était fou de joie d’avoir vécu pareil événement, d’y avoir largement contribué (13 points et 11 rebonds) et de l’avoir gagné (113-111 contre Boulazac).

 « Nous sommes le Nord!», a t-il crié rapporte La Voix des Sports «On combat! On combat pour nos fans, pour la ville. Janvier a été un mois dur. Mais nous avons une bonne équipe et un bon coach. On a continué à se battre. On avait besoin de cette victoire à ce moment-là. Je joue au basket depuis que j’ai quatre ans et c’est la première fois que je joue quatre prolongations. Et je joue aux jeux vidéos aussi. Et même dans les jeux vidéos, ça n’arrive pas. Alors, dans la vraie vie, c’est fou! Je suis fatigué, mais heureux. On gagne grâce à notre défense et nos supporters… Cette nuit, du bon fromage français, un petit peu de vin… »

Photo: BCM

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *