Leaders Cup – Le Mans assume son statut de favori face à Cholet, 71-61

Sacha RUTARD
0

Cholet a fait longtemps de la bonne résistance mais a fini par craquer dans les quinze dernières minutes. Si Mickey est l’attraction de Disneyland Paris, le géant Youssoupha Fall (19 points, 5 rebonds) est l’une des principales de la Leaders Cup.

Cholet Basket est le petit poucet de cette Leaders Cup. Il a été dans le bon timing pour s’immiscer dans le top 8 à la fin des matches allers alors qu’il est actuellement relégué à la 10e place, devancé par Dijon et Gravelines. Le Mans lui infligeait d’entrée un 6-0 pour lui rappeler qu’il l’avait dominé (65-47) en saison régulière à Antares. CB laissait passer l’orage, Jerry Boutsiele avait compris que la meilleure façon d’attaquer Youssoupha Fall et ses 2,21m, c’est par le shoot au poste. 8-7 pour les Choletais.

L’avantage du MSB évoluait dans le deuxième quart-temps sur le principe de l’accordéon avec un écart maximal à 20-12 et minimal à 20-19. Youssoupha Fall faisait ses dégâts habituels dans la peinture et le hack-a-Shaq choletais -faire faute pour obliger le shooteur à aller sur la ligne- n’était pas payant: 7/8 aux lancers-francs sur l’ensemble du match. Le géant manceau a changé depuis quelques semaines son geste et il a amélioré depuis très sensiblement son rendement. 

Un très bon Jerry Boutsiele

Si Chris Lofton faisait une -timide- entrée après trois semaines blanches due à une grosse entorse à la cheville, DJ Stephens sortait provisoirement après s’en être faite une petite. Cholet ne lâchait pas prise malgré une vilaine adresse (9/25) compensée en partie par un minimum de pertes de balle (2). Jerry Boutsiele, absent lors du match de saison régulière, tirait son épingle du jeu (16 points, 10 rebonds sur l’ensemble du match). Cholet était toujours dans la course à la mi-temps (29-33) espérant faire un match de traînard pour décapiter les Manceaux au final.

Toujours avec son shoot au poste, Jerry Boustiele continuait de mettre à mal la défense de Youssoupha Fall qui n’aime pas sortir loin du cercle et qui écopait d’une troisième faute après moins de trois minutes en deuxième mi-temps. CB repassait ainsi un court instant en tête. Avec un Will Yeguete au mieux de sa forme (6 points dans le quart-temps et un superbe contre), une défense globalement resserrée, et trois lancers de Justin Cobbs, le MSB menait pour la première fois de dix points après trente minutes, 55-45

Youssoupha Fall sortait pour cinq fautes à la 37e minute, Cholet se battait de toutes ses forces, son pivot Yancy Gates faisait un très bon taf, mais CB avait cumulé trop de retard pour renverser la table. La solide défense mancelle -la numéro 1 de la saison régulière- parvenait toujours à grappiller les ballons qui font la différence. Même si le MSB n’a pas été irrésistible, une classe d’écart le sépare de son rival du Maine-et-Loire.

Photo: Justin Cobbs (MSB)

 

 

 

 

 

 

La boxscore est ici.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juillet 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements