Leaders Cup – Le Mans sort Nanterre, 82-74, et va défier Monaco en finale

Sacha RUTARD
0

Sans DJ Stephens et avec un Chris Lofton limité à cinq minutes, le MSB a toujours mené le bal face à Nanterre. Il aura le droit de défier demain la Roca Team en finale. Sa défense cinq étoiles et son pivot hors format Youssoupha Fall (15 points et 11 rebonds ce soir) pourront-ils stopper une troisième fois cette saison la formidable armada monégasque invincible à Disneyland ?

Une saison est toujours parsemée de blessures et c’est Le Mans qui se retrouvait handicapé avec la cheville dans le sac de DJ Stevens qui restait sagement sur le banc. Nanterre vivait pour sa part l’après Terran Petteway et la montée en grade inhérente de Bathiste Tchouaffé.

Le Mans s’assurait dans le premier quart-temps une avance globale d’une demi-douzaine de points (24-17) avec un Youssoupha Fall toujours intraitable au rebond défensif (5 en 9 minutes) et un Terry Tarpey (17 d’évaluation) qui comme à chaque fois avait les mains dans le cambouis. Le genre de gars dont vous rêvez qu’il soit votre équipier. 

Au train, et justifiant la qualité reconnue de sa défense en béton dans tout l’Hexagone, le MSB gonflait son avance qui atteignait jusqu’à douze unités (39-27) avant que Nanterre la réduise de moitié à la mi-temps (40-34) notamment sur un trois-points au buzzer. De qui? De Heiko Schaffartzik, inévitablement. Ce alors que Nanterre en avait juste transformé 2/12 jusque là. A noter le peu de pertes de balles (5) concédées au total des deux équipes sur la tranche de match. Ca les coaches, ils aiment.

Heiko Schaffartzik deux fois et Hugo Invernizzi une fois frappaient à trois-points, ce qui permettait à Nanterre de ne pas décrocher face à un MSB conquérant. En Pro A, l’Allemand, onze points dans le troisième quart-temps, 26 au total, est une assurance offensive tout-risques. Les cinq premiers matches de cette Leaders Cup 2018 s’étaient joués bien avant le money time et on espérait avoir enfin notre dose d’adrénaline.

Youssoupha Fall est devenu presque infaillible aux lancers !

Le plus incroyable pour qui rigolait de son shoot pourri en début de saison, Youssoupha Fall en était à 12/13 sur la ligne de réparation sur les deux soirées. Et malgré tous les efforts nantérriens, après trente minutes, les Manceaux appliqués menaient 64-54.

Les Franciliens étaient souvent pris en tenaille par la défense mancelle. A la reprise, ils restaient ainsi à sec pendant quatre minutes. Ses anciens équipiers monégasques devaient ainsi avoir du mal à reconnaître Jamal Shuler perdu dans ses shoots (3/14). On notait un écart maximal de seize points (74-58, 26e). Sorti du banc, et en parfait backup de Youss Fall, Will Yeguete bondissait à qui mieux mieux -quel contre sur Bathiste Tchouaffé!. 

Par fierté, Nanterre tentait un dernier assaut mais c’était bien trop tard. Il nous faudra donc attendre la finale de demain pour avoir un éventuel suspense.

La boxscore est ici.

Photo: LNB

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juillet 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements