France – Belgique : Moustapha Fall fait la leçon aux Belges

Dylan De Abreu
2

Après sa victoire sur le fil à Strasbourg contre la Russie (75-74) vendredi, l’Equipe de France était opposée à la Belgique ce dimanche après-midi à Nancy. Pour ce deuxième match, Vincent Collet a procédé à quelques ajustements. Jonathan Rousselle a honoré sa première sélection tandis qu’Axel Bouteille et William Howard étaient en civil. Moustapha Fall a, lui, démarré la partie dans le cinq de départ en lieu et place d’Alain Koffi. 

Les Bleus ne pouvaient pas mieux commencer leur match. Ils infligent directement un 6-0 à leurs adversaires en imposant leur rythme surtout en défense toujours grâce aux mêmes, Charles Kahudi, Andrew Albicy ou encore Moustapha Fall au contre. Après avoir refait son retard (8-7), la Belgique a fait connaissance avec le géant français champion de France en titre. Moustapha Fall a été l’auteur d’une incroyable série de trois dunks d’affilée pour permettre aux Bleus de reprendre de l’avance (14-7) ! Seulement les Lions ne se laissent pas abattre et reviennent à un point des tricolores après dix minutes, 15-14. Fall compte déjà 9 points alors que Quentin Serron est chaud lui aussi avec 8 points à 3/3 dont 2/2 derrière l’arc. Le Gravelinois fait d’ailleurs partie des deux seuls joueurs à ne pas être sortis du terrain, avec son compatriote Jonathan Tabu. 

De retour sur le parquet, les Belges poursuivent leurs efforts en passant par Pierre-Antoine Gillet. Le Chalonnais inscrit cinq points d’entrée pendant que l’arbitre averti Paul Lacombe qu’il sera sanctionné d’une technique s’il continu de râler. Les Bleus sont toujours devant, 22-19. La moitié du deuxième quart-temps vient de passer quand Vincent Collet lance Jonathan Rousselle qui vit sa première sélection. C’est à ce moment-là que Moustapha Fall remet le nez à la fenêtre avec un nouveau dunk pour donner de l’air aux siens, 26-20. Malgré de belles intentions et de l’envie en défense, les coéquipiers d’Alain Koffi peinent toujours en attaque et manquent du fameux scoreur capable de débloquer les situations. La Belgique parvient même à passer devant pour la première fois du match à deux minutes de la pause, 27-26.

Alors que les Français étaient parfaitement lancés, le manque d’adresse à trois points de l’équipe (1/10) et aux lancers de Moustapha Fall (1/6) font tâche et les joueurs d’Eddy Casteels sont devant 32-30 à la mi-temps. Seul Mam Jaiteh n’est pas encore entré en jeu tandis que Fall est le meilleur joueur français avec 13 points, 3 rebonds et 2 passes pour 14 d’évaluation.Après 15 minutes de repos, les Français sont de retour décidés à reprendre le match en mains grâce à une grosse défense. L’adresse commence même à venir côté français. En cinq minutes ils ont marqué deux fois plus de tirs à trois points que dans les 20 premières minutes grâce à Paul Lacombe et Andrew Albicy. Les Bleus repassent devant à trois minutes de la fin du troisième quart-temps sur un lay-up de Moustapha Fall (41-39). L’ancien joueur d’Antibes a même été parfait sur la ligne des lancers dans la période (2/2). Malgré un regain d’énergie, les Bleus perdent la balle sur la dernière possession du quart-temps mais sont devant, 45-39.

Toujours en difficulté avec son adresse extérieure, l’Equipe de France trouve la solution à travers Hugo Invernizzi. Jusque-là à 0/3, le Nanterrien marque deux tirs à trois points en quelques minutes pour donner onze points d’avance aux Bleus (53-42). Pour conforter la victoire de la France, Moustapha Fall a montré aux Belges et tout le public que le basket c’est facile quand on fait 2,18m. Le géant bleu a fait de la raquette sa maison. Même Jonathan Rousselle a participé à la fête. Pour ses premiers points en Bleu, le Choletais a sorti un tir à trois points de neuf mètres ! Au final, les Bleus s’imposent 64-49 et sont toujours invaincus dans ces qualifications pour la coupe du Monde 2019 (4v-0d). 

Meilleur joueur de la rencontre, Moustapha Fall a compilé 23 points (10/10 aux tirs mais 3/11 aux lancers), 3 rebonds, 2 passes et 3 contres pour une évaluation de 23. Le lancer dans le cinq de départ à donc été un choix largement payant. La boxscore complète est ici.

Prochain rendez-vous pour l’Equipe de France fin juin pour la troisième fenêtre internationale et les matchs retour face à la Bosnie-Herzégovine et la Russie. 

Photo : FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses

Leave a Reply

Archives

juillet 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements