Eurocup féminine: Au tour de Villeneuve d’Ascq d’affronter des Turques

Sacha RUTARD
0

Les clubs turcs ont des moyens financiers supérieurs aux clubs français et la capacité ainsi de s’offrir des étrangères haut de gamme. Bourges l’a appris à ses dépens hier soir face à Yakin Dogu (67-83).

Aujourd’hui, c’est au tour de Villeneuve d’Ascq d’être confronté à une équipe turque, Antakya Hatay, dauphin de Yakin Dogu dans le championnat national avec seulement deux défaites et que beaucoup voit comme le favori pour gagner cette Eurocup.

Dans cette compétition, Antakya Hatay en est à 9 victoires pour une seule défaite et son arme fatale est la pivot américaine Courtney Paris (1,91m, 30 ans), très charpentée, et qui est intenable prenant presque autant de rebonds (15,7) que marquant de points (16,8) et qui s’offre une évaluation qui en dit plus long que tous les commentaires: 28,3 !

La tâche s’annonce d’autant compliquée que l’Anglaise Jo Leedham est blessée à la cuisse et hors services pour au moins quatre semaine et que la meneuse Virginie Brémont est à peine de retour sur les terrains. Un avantage pour l’ESBVA, le fait d’avoir disputé l’Euroleague qui est d’un niveau supérieur et qui forge les caractères.

« Il va falloir accuser le coup mais on a une équipe qui a aussi réussi à répondre présente quand il y a eu des blessées auparavant. Il faut entamer la compétition sereines et puis avoir envie d’atteindre un objectif sans se mettre la pression, ou une pression supplémentaire, » a commenté Jo Gomis à France Bleu.

Les Nordistes vont devoir prouver qu’elles sont plus que jamais des guerrières!

Photo: Laetitia Kamba (FIBA Europe)

Leave a Reply

Archives

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2016 - 2017
Boutique Magazines et Abonnements