Récap Euroleague : Kostas Sloukas abat le Real Madrid

Emmanuel Laurin
0

Après une première soirée avec des victoires larges, nettes et sans bavure, la seconde partie de la 24e journée d’Euroleague a été bien plus indécise, avec moins de 10 points d’écart en cumulé entre les six équipes engagées ! 

Dans le derby grec entre l’Olympiakos et le Panathinaikos, ce sont les Reds qui s’en sont tirés d’un rien, en prolongation, malgré un retour du diable vau »vert » des coéquipiers de Nick Calathes. Le Fenerbahçe a quant à lui confirmé ses ambitions de « back to back » en venant à bout du Real Madrid, un de ses prétendants les plus sérieux. 

Le Fener frappe fort à Madrid

Les champions en titre auront eu besoin de toutes leurs forces vives, y compris un tir aberrant d’Ali Muhammed du milieu de terrain pour se défaire du Real Madrid (86-83). Luka Doncic (14 points, 4 passes) n’aura pas eu son rendement habituel et le Real s’en est ressenti, notamment dans une fin de match crispée offensivement. 

Pour le Fener, Kostas Sloukas a mis les bouchées doubles en scorant l’intégralité de ses 20 points 2e mi-temps. Luigi Datome termine quant à lui à 17 points quand James Nunally s’arrête à 16 unités. Le trio précité combine un coquet 10/12 à trois points !

L’Olympiakos victorieux au terme d’une véritable tragédie grecque

En contrôle pendant l’essentiel du match, l’Olympiakos a vu le Panathinaikos lui fondre dessus en dernier quart, avec un 21-9 cinglant pour arracher la prolongation. A vrai dire, avec Nick Calathes (23 points, 10 passes) et James Gist (21 points, 6 rebonds), les Greens auraient même pu s’imposer à domicile…

Mais Vassilis Spanoulis et Georgios Printezis, 15 points chacun, ont encore réussi à s’en sortir dans une fin de match digne d’une tragédie grecque (85-87 ap) ! A leurs côtés, Brian Roberts plante 18 points dont un parfait 4/4 à trois points.

L’Etoile Rouge peut encore croire aux playoffs

Sous les yeux de ses parents venus spécialement de Martinique, Mathias Lessort (5 points, 8 rebonds) aura été un peu maladroit à la finition (2/7) mais son équipe a réussi à remporter une victoire fondamentale face à Malaga pour continuer à croire aux playoffs (80-76). C’est Taylor Rochestie (21 points) qui a été le grand artisan de ce succès serbe. 

Les stats de nos Français

Axel Toupane (Kaunas) : 21 points (8/10 aux tirs), 3 rebonds, 1 passe, 1 balle perdue en 17 minutes

Nando De Colo (CSKA Moscou) : 19 points (8/11 aux tirs), 4 passes, 2 rebonds, 2 interceptions en 29 minutes

Rodrigue Beaubois (Vitoria) : 16 points (6/9 aux tirs), 4 rebonds, 2 contres, 1 passe, 1 balle perdue en 20 minutes

Amath M’Baye (Milan) : 14 points (5/10 aux tirs), 4 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1 balle perdue en 22 minutes

Léo Westermann (CSKA Moscou) : 8 points (3/5 aux tirs), 1 rebond, 1 passe, 1 interception, 1 contre, 1 balle perdue en 11 minutes

Edwin Jackson (Barcelone) : 6 points (3/5 aux tirs), 4 passes, 2 rebonds en 19 minutes

Mathias Lessort (Etoile Rouge) : 5 points (2/7 aux tirs), 8 rebonds, 1 balle perdue en 18 minutes

Vincent Poirier (Vitoria) : 4 points (1/4 aux tirs), 3 rebonds, 2 contres, 1 balle perdue en 13 minutes 

Fabien Causeur (Real Madrid) : 4 points (1/3 aux tirs), 2 rebonds, 1 balle perdue en 14 minutes

Thomas Heurtel (Barcelone) : 2 points (1/3 aux tirs), 9 passes, 1 rebond, 6 balles perdues en 23 minutes

Kim Tillie (Olympiakos) : 2 points (1/3 aux tirs), 5 rebonds, 1 passe, 1 contre, 2 balles perdues en 12 minutes

Adrien Moerman (Barcelone) : 2 points (1/3 aux tirs), 1 rebond, 1 balle perdue en 10 minutes

Antoine Diot (Valence) : blessé

L’action de la soirée

On aurait pu vous mettre le contre magistral de Kim Tillie, mais ce shoot d’Ali Muhammed (aka Bobby Dixon) est tout simplement immanquable… Enfin, tellement difficile à rentrer qu’il en devient immanquable !

Le programme de la 24ème journée

Jeudi 1 mars :
Zalgiris Kaunas – Barcelone (90-74)
Maccabi Tel Aviv – CSKA Moscou (73-93)
Valence – Bamberg (86-70)
Milan – Efes Istanbul (77-64)
Vitoria – Khimki Moscou (87-77)

Vendredi 2 mars :
Etoile Rouge – Malaga (80-76)
Panathinaikos – Olympiakos (85-87 ap)
Real Madrid – Fenerbahçe (83-86)

Le classement provisoire

Leave a Reply

Archives

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2016 - 2017
Boutique Magazines et Abonnements