Amine Noua a t-il volontairement laissé Nicolas Lang shooter les deux derniers lancers?

Sacha RUTARD
0

Dimanche, au buzzer du match Nanterre-Villeurbanne, Amine Noua obtient deux lancers-francs sur une faute nantérrienne. C’est pourtant Nicolas Lang qui va les tenter alors que l’ASVEL est menée de deux points. L’intérieur villeurbannais estimant qu’il n’était pas capable physiquement de se faire réparation lui-même.

A peine revenu d’un aponévrose plantaire au pied gauche qui l’a éloigné des parquets pendant plus d’un mois et demi, l’espoir villeubannais est soupçonné d’avoir simulé une rechute pour ne pas tirer les lancers, lui qui tourne à 59,1 % d’adresse dans l’exercice en carrière en Jeep ELITE, et être remplacé par Nicolas Lang (à 18/18 au lancer en Jeep ELITE cette saison avant la rencontre).

Interrogé par Le Progrès, l’intérieur de 21 ans a livré sa version des faits et s’estime outré que l’on puisse penser qu’il ait simulé une blessure. « Je suis vraiment très surpris que certains aient pu s’imaginer ça. C’est fou… J’ai eu très mal, très peur, et à aucun moment je n’ai pensé aux lancers-francs ! Je n’ai absolument rien calculé, n’ai pensé qu’à une chose :  quitter le terrain pour me faire soigner ».

Hier soir dans l’émission Buzzer sur SFR Sport 2, en présence du coach de l’ASVEL, TJ Parker, le journaliste David Cozette et les deux consultants Stephen Brun et Frédéric Weis sont revenus images à l’appui sur ce fait de jeu qui a fait polémique.

« On sait qu’il a un souci à l’aponévrose. D’ailleurs sur le match, il marche sur des oeufs, on voit qu’il n’a pas tout ses appuis », rappelle Stephen Brun. « C’est pour ça que je me suis permis de dire qu’il s’échappe, qu’il ne prend pas ses responsabilités, qu’il n’a pas envie de tirer ses lancers-francs, qu’il préfère sortir. Il a déclaré dans Le Progrès qu’il est offusqué de voir que l’on a pu remettre en cause sa blessure. Je suis prêt à faire mon mea culpa mais j’ai quelques doutes là-dessus. »

« Amine, c’est mal le connaître. Ca fait cinq ans que je suis avec lui. C’est le gamin qui n’a peur de rien », défend son coach. « Amine est revenu parce qu’il a eu envie de revenir mais il est encore blessé. Il n’a jamais encore fait la semaine complète à l’entraînement, on doit toujours le sortir. L’aponévrose c’est en dessous du pied, ça peut revenir à tout moment. »

« Il a certainement mal, je ne mets pas ça en doute et je sais qu’il doit faire des efforts pour revenir mais il remarche tranquillement et tout d’un coup il se couche par terre », fait remarquer Fred Weis. « Que la douleur soit si foudroyante, qu’il ne puisse pas marcher du tout… »

« De là à ne pas pouvoir tirer deux lancers-francs! Surtout quand on sait que Amine Noua est à 65% alors que sur le banc il y a Nicolas Lang qui est à 18 sur 18 avant le match… », s’étonne Stephen Brun.

Au final, Nicolas Lang, qui en amont avait déjà raté deux lancers au cours de cette soirée maudite pour lui, transforma le premier mais loupa son deuxième lancer. Et Nanterre s’imposa 81-80.

Photo: ASVEL

 

https://twitter.com/SFR_Sport/status/973318003751313408

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements