Gravelines-Strasbourg – Julien Mahé : « En face, c’est une armada »

Sacha RUTARD
0

Strasbourg a battu Gravelines 76-71, à Sportica, mais au final les deux coaches étaient satisfaits. Vincent Collet parce qu’il a gagné, Julien Mahé du fait que son équipe a fait un bon match.

 « On l’emporte mais je pense que l’on a manqué un peu de sérieux par moments. Gravelines était très courageux et très vaillant. Ils n’ont jamais lâché même si on arrivait à avoir un petit pécule, à chaque fois ils ont ferraillé pour revenir dans le match… Et à la fin, malgré tout, ça a failli être plus que ça », a constaté Vincent Collet. « Ce soir notre profondeur de banc a probablement fait la différence face à eux. Mais il ne faut pas enlever le mérite de Gravelines qui a fait un match très valeureux et bien construit. Séné et Serron ont été très bons sur ce match. Mipoka a apporté aussi. Ils ont très bien défendu sur nos shooteurs, comme David qui n’avait pas beaucoup d’espace ce soir. Gravelines est une équipe qui montre du cœur cette saison. Elle a des passages difficiles mais ne lâche jamais rien ».
 
Si à la mène du BCM, Benjamin Sène a été resplendissant (22 points, 4/7 à trois-points, 26 d’évaluation), à l’intérieur le Croate de la SIG, Miro Bilan (17 points, 7 rebonds) a fait parler sa classe. L’absence de Chris Otule, Strasbourgeois en début de saison, a été préjudiciable pour les Nordistes.
 
« Les gens retiendront peut être que l’on a perdu à domicile contre Strasbourg mais moi ce que je retiens c’est qu’on a fait un très bon match de basket ! », s’est félicité Julien Mahé » On a eu des périodes vraiment très bonnes. Il faut avoir conscience qu’en face c’est une armada ! On ne joue pas du tout dans la même catégorie et encore moins ce soir avec un meneur et un poste 5 en moins. On a fait un match de trainard mais il ne fallait pas croire qu’on allait mener non plus. On s’est mis dans les conditions d’être dans le match jusqu’au bout sauf qu’à la fin on a manqué de lucidité. (…) Nous avions recruté Chris Otule pour jouer ce genre de match, c’est ce qui est terrible dans le timing de cette blessure. Je suis vraiment déçu que ce soir il n’ait pas pu nous aider parce que face à Bilan on fait ce qu’on peut mais on ne peut pas faire beaucoup plus. Mais ce soir je pense qu’on a vu une bonne prestation de notre équipe, un bon match mais il faut savoir mettre les tirs ouverts face à une équipe comme Strasbourg ».
Ceci dit, la position du BCM est devenue inconfortable. Huit équipes se tiennent en deux victoires et les Gravelinois, qui n’ont gagné que trois fois sur les dix derniers matches, se doivent d’enclencher une nouvelle dynamique au plus vite.
 
Photo: BCM
 

Leave a Reply

Archives

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2016 - 2017
Boutique Magazines et Abonnements