Récap Euroleague : Nando De Colo en maestro

Emmanuel Laurin
0

Après l’officialisation des qualifications en playoffs du Pana et du Real Madrid, c’est le Khimki Moscou de Georgios Bartzokas qui vient de confirmer sa présence en s’imposant face à l’Efes Istanbul (85-73).

Mais la performance de la soirée est bien à mettre au crédit de Nando De Colo qui a démontré toute sa maestria face à l’Olympiakos. NDC termine à 25 points en 27 minutes dans une victoire autoritaire du CSKA Moscou qui envoie un message à ses concurrents (89-81).

Enfin, dans le second duel ibérique de la 27e journée, Malaga a battu Barcelone pour garder un mince espoir mathématique de se qualifier en playoffs (95-91). Il ne reste plus que deux tickets à distribuer…

Nando De Colo reçoit encore une bonne note : 9/10

C’est à 3 minutes de la fin du match que Nando De Colo a raté son 1er tir de la soirée face à l’Olympiakos. L’arrière tricolore termine avec une nouvelle note excellente : 25 points en 27 minutes à 9/10 aux tirs, plus 5 rebonds et 4 passes pour 31 d’évaluation !

L’Oly n’aura pas fait le poids sur la longueur, malgré les efforts de l’inamovible duo grec : Vassilis Spanoulis (17 points, 6 passes, 5 balles perdues) et Georgios Printezis (24 points, 5 rebonds). Kim Tillie (3 points) et Léo Westermann (2 rebonds, 1 passe) ont eu très peu de temps de jeu pour s’exprimer dans un match forcément intense entre deux cadors (89-81).

Le Khimki Moscou valide sa présence en playoffs

Ça n’a pas été très brillant, avec des énormes trous d’air en défense notamment, mais le Khimki Moscou a fait l’essentiel en s’imposant face à l’Efes Istanbul (85-73). Une fois n’est pas coutume, Alexey Shved (16 points, 8 passes) n’a pas fini meilleur scoreur de son équipe, avec Malcolm Thomas à 17 unités. 

En face, l’Efes Istanbul a pu compter sur de solides contributions de Bryant Dunston (17 points, 9 rebonds) et Sonny Weems (17 points) mais c’est une nouvelle défaite, leur 21e en 27 matchs cette saison… 

Malaga pour un (très) mince espoir

Quel drôle de match entre Malaga et Barcelone ? Le Barça avait le match en mains en fin de 3e quart quand Ray McCallum et Dani Diez (21 points – record en carrière) ont lancé un insensé 24-3 pour mettre les catalans dans les cordes. Barcelone reviendra à -2 mais Nemanja Nedovic assure la victoire aux lancers (95-91).

Le trident tricolore du Barça a réussi un beau tir groupé avec Edwin Jackson à 13 points, Adrien Moerman à 12, et Thomas Heurtel à nouveau en double double à 11 points et 10 passes. Mais ça n’a pas suffi pour Barcelone qui aura donc raté sa saison d’Euroleague à cause d’un démarrage catastrophique. 

Les stats de nos Français 

Nando De Colo (CSKA Moscou) : 25 points (9/10 aux tirs), 5 rebonds, 4 passes, 4 balles perdues en 27 minutes 

Edwin Jackson (Barcelone) : 13 points (5/8 aux tirs), 1 rebond en 24 minutes

Fabien Causeur (Real Madrid) : 12 points (5/8 aux tirs), 2 rebonds, 1 passe, 2 balles perdues en 23 minutes

Rodrigue Beaubois (Vitoria) : 12 points (4/9 aux tirs), 2 rebonds, 1 passe en 19 minutes

Adrien Moerman (Barcelone) : 12 points (5/10 aux tirs), 2 rebonds, 2 interceptions, 1 passe, 1 balle perdue en 24 minutes

Thomas Heurtel (Barcelone) : 11 points (4/9 aux tirs), 10 passes, 3 rebonds, 1 interception, 2 balles perdues en 24 minutes

Vincent Poirier (Vitoria) : 10 points (4/7 aux tirs), 5 rebonds, 3 interceptions, 2 passes, 2 contres en 19 minutes

Mathias Lessort (Etoile Rouge) : 9 points (4/8 aux tirs), 6 rebonds, 4 balles perdues en 22 minutes

Amath M’Baye (Milan) : 5 points (2/5 aux tirs), 2 rebonds, 1 interception, 1 contre en 13 minutes

Kim Tillie (Olympiakos) : 3 points (1/1 au tir), 1 balle perdue en 12 minutes

Axel Toupane (Kaunas) : 1 point (0/1 au tir), 3 rebonds, 2 passes, 1 balle perdue en 17 minutes

Léo Westermann (CSKA Moscou) : 0 point (0/1 au tir), 2 rebonds, 1 passe en 4 minutes

Antoine Diot (Valence) : blessé

L’action de la soirée

Vitoria a été facile contre Bamberg, à l’image de ce dunk de mammouth de Vincent Poirier. L’intérieur des Bleus a noirci la feuille de stats avec 10 points, 5 rebonds, 3 interceptions, 2 passes et 2 contres.

Les résultats de la 27ème journée

Mardi 20 mars :
Fenerbahçe – Maccabi Tel Aviv (87-73)
Zalgiris Kaunas – Milan (77-65)
Panathinaikos – Etoile Rouge (91-71)
Valence – Real Madrid (96-88)

Mercredi 21 mars :
CSKA Moscou – Olympiakos (89-81)
Efes Istanbul – Khimki Moscou (73-85)
Vitoria – Bamberg (103-79)
Malaga – Barcelone (95-91)

Le programme de la 28e journée

Jeudi 22 mars :
Etoile Rouge – Fenerbahçe (19h)
Maccabi Tel Aviv – Panathinaikos (20h05)
Real Madrid – Zalgiris Kaunas (20h45)
Milan – Valence (20h45)

Vendredi 23 mars : 
Khimki Moscou – CSKA Moscou (18h)
Bamberg – Malaga (19h)
Olympiakos – Efes Istanbul (20h)
Barcelone – Vitoria (21h)

Le classement provisoire

Leave a Reply

Archives

avril 2018
L M M J V S D
« Mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2016 - 2017
Boutique Magazines et Abonnements