Coupe de France : Boulazac, son Palio, son public, sa ruralité… et son désir de jouer les trouble-fête

Pascal Legendre
0

Boulazac, c’est un peu le Orthez des années 2000. Une bourgade de 10 000 habitants située dans la banlieue de Périgueux. Le David de la Jeep Elite qui va défier samedi en finale de la Coupe de France Strasbourg, capitale de l’Europe, un Goliath.

Ancien joueur du club devenu Directeur Commercial, Pierre Bonneau connaît son BBD sur le bout des doigts.

Entretien.

On peut s’attendre à combien de supporters de Boulazac à la finale de la Coupe de France ?

Il y aura 500 personnes qui se déplaceront majoritairement en bus. Notre situation sportive au niveau du championnat est délicate, mais pas définitive. On a un club dans le viseur (NDLR : l’interview a eu lieu avant la victoire de Cholet à Antibes et la défaite prévisible de Boulazac à Limoges) et on espère leur passer devant pour se maintenir. Mais on fait la part des choses entre cette situation délicate en championnat et le fait de pouvoir jouer cette finale de Coupe de France. Déjà parce que c’est la première fois. On est allé à l’AccorHôtels Arena il y a cinq ans pour la montée contre Limoges. On y retourne, c’est quelque chose de très positif. L’année dernière, on a fait la finale des playoffs de Pro B, il y a deux ans, on a fait la finale de la Leaders Cup de Pro B à Disneyland, on s’inscrit dans une notion de compétitivité, d’essayer de gagner quelque chose. C’est toujours très flatteur pour le club, la ville, le département, que Boulazac aille jouer contre Strasbourg, le premier budget du championnat (NDLR : le deuxième après Villeurbanne), en finale de Coupe de France.

Si l’on compare avec la finale des playoffs de Pro B, qu’est-ce que cela représente ?

Le contexte est différent. Il y a cinq ans, le premier du championnat montait et jouait les playoffs. En jouant contre Limoges en finale des playoffs, on était déjà sûr de monter en Pro A comme eux. C’était vraiment une belle fête du basket. Il y avait une vingtaine de bus, il y avait davantage de monde. La Coupe de France, ça serait un beau cadeau de la gagner mais les gens savent que ça ne changerait rien quant au maintien en Pro A.

Cette qualification est-elle un évènement pour la Dordogne ? Des équipes sportives ont-elles déjà atteint un tel niveau ?

Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres du mois (ex : février -> 02)
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres de l'année (ex : 2018 -> 18)
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Un soucis de technique pour le paiement ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photos:

Pierre-Etienne Drouault et Boulazac: Hervé Bellenger/FFBB. Pierre Bonneau: PB86

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements