Playoffs Euroleague : le Real égalise grâce à l’inusable Felipe Reyes

Emmanuel Laurin
0

Battu à plates coutures au match 1 (95-67), le Real Madrid a inversé la tendance pour la 2e levée, avec une victoire sur le parquet du Panathinaikos (89-82). Et c’est le capitaine courage de l’équipe madrilène, Felipe Reyes (18 points), qui a encore montré l’exemple dans la fureur de l’OAKA Arena.

Reyes a tout simplement réalisé son meilleur match de la saison au meilleur des moments, dans un match de playoffs à l’extérieur. La définition-même du leader et du vétéran sur qui compter. A ses côtés, Jaycee Carroll (17 points) et Trey Tompkins (12 points, 6 rebonds) ont également été très bons pour repousser les assauts du Pana. 

Encore un traitement de choc pour Luka Doncic

Rayonnant pour la 1ère manche, Nick Calathes (12 points, 5 passes) n’a pas réussi à reproduire sa démonstration à la passe. Mike James (20 points, 5 passes) et Adreian Payne (13 points à 6/6) n’ont pas ménagé leurs efforts, notamment avec un énorme alley oop du premier pour le second. Mais dans le money time, l’ancien meneur des Suns n’a pas pris les bonnes décisions… ou en tout cas n’a pas réussi ses tirs lointains pour revenir au score.

Après une ultime embrouille entre Thanasis Antetokounmpo et Rudy Fernandez, le Real file donc d’Athènes avec une victoire importante en poche. En 26 minutes, Luka Doncic termine à 8 points, 5 rebonds et 4 passes dans un match où il a encore subi un traitement de choc et une énorme poussette de Chris Singleton… en plus d’un gadin par-dessus son propre banc pour sauver un ballon. A son relais, Fabien Causeur finit lui à 2 points et 1 passe en 6 minutes.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements