Victoire de Dijon à Levallois, quand les chiffres parlent

Sacha RUTARD
0

Tout est remarquable dans la feuille de statistiques rendue hier soir par la JDA Dijon à Levallois.

Comme l’évaluation de l’équipe, 133.

La réussite à trois-points: 14/26 soit 53,8% de réussite. Tout comme la réussite globale: 38/63 soit 63,0%. Et aussi un très bon 13/16 (81,2%) aux lancers.

L’excellent ratio passes décisives/balles perdues (31/9) n’échappe à personne.

Par ailleurs, la JDA a contraint son adversaire à un insuffisant 40,6% de réussite dans les tirs dont un 6/22 à trois-points.

Seul le rebond a été partagé: 28 prises chacun.

Sur le plan individuel, Valentin Bigote a battu son record de points en carrière en Jeep Elite: 24 et sans gâcher (8/12 aux tirs). Le Nordiste est en forme, c’est la 6e fois de suite qu’il score au moins 12 points.

Mention spéciale également à Ryon Brown pour ses 21 points à 7/10.

Tout ceci donne une large victoire de la JDA, 103 à 79 sur le terrain de l’adversaire. Rien ne laissait prévoir pareil succès. Dijon revenait d’un déplacement douloureux au Mans (-23) alors que Levallois s’était imposé à Villeurbanne (+5).

« On a fait un entraînement merdique, on fait un match de merde ce soir,” a lâché le meneur des Metropolitans Rémi Lesca au micro de SFR Sport 2. « On n’est pas tous des Boris Diaw pour jouer sans s’entraîner. »

Conséquente immédiate: la JDA se repositionne favorablement dans la lutte pour une place en playoffs, à l’inverse de Levallois qui se complique sérieusement la vie.

Photo: Valentin Bigote (JDA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2020
LMMJVSD
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements