Euroleague : Vitoria doit s’avouer vaincue face au Fenerbahçe

Emmanuel Laurin
0

Derrière un immense Rodrigue Beaubois, Vitoria avait réussi à sauver sa peau lors du match 3 mais une révolte en 3e quart n’aura pas suffi pour la 4e manche. Porté par Nicolo Melli (21 points) et Marko Guduric (22 points), Fenerbahçe a su porter l’estocade dans la série (92-83). C’est la 4e année de suite que le Fener parvient à se hisser au Final Four, une sacrée performance pour la troupe de Zeljko Obradovic.

Les deux tricolores de Vitoria auront encore été convaincants pourtant, avec 13 points, 4 rebonds pour Rodrigue Beaubois et 14 points, 5 rebonds pour Vincent Poirier. Mais, à l’image de leur équipe dominée dans le combat, les deux joueurs ont été forcés de quitter leurs partenaires pour 5 fautes en fin de match.

Patricio Garino et Johannes Voigtmann auront été à l’origine d’un réveil basque en 3e quart. Le pivot allemand a lâché deux tirs à trois points dont un dernier à reculons (et en terminant littéralement sur les fesses). Mais Jan Vesely a dominé aux rebonds offensifs pour tuer pour de bon toute tentative de retour en dernier quart. Tout cela pendant que Kostas Sloukas (5 points, 8 passes – et record de passes en Euroleague sur une série de playoffs avec 36 offrandes) orchestrait la manoeuvre avec brio.

C’en était trop pour Vitoria qui aura bien essayé une défense de zone pour déstabiliser, un temps, les champions en titre. Revenus plusieurs fois sous les 10, les hommes de Pedro Martinez n’ont jamais pu inquiéter le Fener qui file vers Belgrade (92-83).

Crédits photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2019
LMMJVSD
« Juil  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements