Fabien Causeur : « Je vais apprécier ce Final Four encore plus, je suis comme un gamin ! »

Emmanuel Laurin
0

Fabien Causeur et le Real Madrid ont débarqué à Belgrade pour le Final Four 2018. L’arrière tricolore va vivre son deuxième Final Four en carrière, après celui de 2016 avec Vitoria.

Mais cette fois, Causeur va pouvoir défendre sa place à 100% ! Forcément une excellente nouvelle…

« Ça va être mon deuxième Final Four Euroleague ! J’ai hâte d’y être parce que je n’avais pas vraiment pu profiter du premier comme je l’aurais voulu, avec Baskonia il y a deux ans », justifie Causeur sur le site de l’Euroleague. « J’étais très content pour l’équipe mais je revenais de blessure et j’étais limité. Je suis sûr que je vais apprécier celui-ci encore plus, je suis comme un gamin ! »

Opposé au CSKA Moscou, Causeur va retrouver son pote Nando De Colo, à défaut de pouvoir croiser Léo Westermann, malheureusement opéré au pire moment…

« J’affronte Nando depuis qu’on joue en cadet, donc c’est assez spécial pour nous de nous retrouver au Final Four. On se connaît très bien. On s’est envoyé des messages quand nos équipes se sont qualifiées pour le Final Four. Mais comme il était blessé, je ne voulais pas l’interroger sur son état de forme. Car je sais combien c’est difficile de ne pas être capable de jouer un Final Four. »

« C’est la base au Final Four, il faut défendre très fort ! »

Revenu en forme après sa blessure à l’adducteur, De Colo sera, comme Kyle Hines, sur le pont pour essayer de reconquérir leur trophée perdu l’an passé. Mais Causeur et le Real auront d’autres plans !

« On aura bien sûr besoin d’un bon match défensif pour battre le CSKA. On avait réussi à le faire quand on les avait battus en début de saison. Je m’en souviens très bien. On avait été très fort en défense, surtout en 2e mi-temps. C’est la base au Final Four, il faut défendre très fort ! Tout le monde veut gagner le titre mais c’est en général l’équipe qui défend le mieux qui l’emporte. »

A ce petit jeu, le Fenerbahçe fait figure de grand favori, parmi les spécialistes comme les joueurs d’Euroleague questionnés pour l’occasion, mais le Real de Causeur aura aussi son mot à dire. Les Madrilènes peuvent aussi se relever les manches et défendre le plomb !

« Il sera très important aussi de se débarrasser de la nervosité rapidement pour trouver des bons tirs. Le CSKA joue très bien et ils ont un effectif prêt à jouer dur. Ils ont beaucoup de talent mais aussi de qualités physiques et athlétiques. Ça leur permet de changer beaucoup en défense, sur quasiment chaque écran. Mais on a nos propres armes aussi ! On a aussi des gars qui peuvent jouer dur. Je suis sûr que ça va être un match serré. Comme face au Pana, ça va être un vrai combat ! »

Et le combat commence demain à 21h pour ce choc des titans à Belgrade !

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements