Final Four Euroleague : le Fenerbahçe met fin à la saison de rêve de Kaunas

Emmanuel Laurin
0

C’était un sacré défi et, avec sa combativité légendaire, le Zalgiris Kaunas a encore fièrement défendu ses couleurs. Mais pris à la gorge par la défense turque et coupables de 19 balles perdues, les hommes de Sarunas Jasikevicius ont dû s’incliner (logiquement somme toute) face à l’armada du Fenerbahçe (76-67).

Ali Muhammad (19 points en 12 minutes) a été le bourreau des Baltes, tout comme Luigi Datome (16 points, 3 contres) qui s’est même transformé en protecteur du temple. Kostas Sloukas ajoute 14 points dans la victoire du Fener qui défendra donc son titre dans une 3e finale de suite pour le club stambouliote !

En face, Kevin Pangos (16 points, 5 rebonds, 4 passes, 5 balles perdues) et Brandon Davies (12 points, 11 rebonds) ont été les meilleurs performers pour Kaunas. Axel Toupane termine à 6 points pour sa 1ère apparition en Final Four.

Un clinic défensif du Fener

Comme prévu, le début de match est marqué par la pression défensive permanente du Fenerbahçe. Brad Wannamaker est le premier en action avec deux pénétrations qui brise la défense balte. Le Zalgiris a lui beaucoup de mal en attaque avec 1 point marqué seulement (par Axel Toupane) sur les 5 premières minutes de jeu ! Avec un 0/5 aux tirs, Kaunas est déjà dans le dur… Si Kevin Pangos brise bientôt la glace avec le premier panier lituanien, le Fener appuie encore là où ça fait mal avec Ali Muhammed qui rentre de loin et Luigi Datome qui rentre près. Après le 1er quart, les Turcs mènent de 6 longueurs (19-13).

Les champions en titre placent une nouvelle accélération en début de 2e quart. Datome enchaîne 5 points rapides et il met Kaunas dans les cordes, à -9. L’international transalpin y va aussi de 2 grosses bâches pour relancer le jeu rapide. Vesely décolle quant à lui pour écrabouiller Brandon Davies d’un dunk de mammouth, à l’image de la domination totale du Fener qui compte +10. Kaunas réagit néanmoins en fin de 1ère mi-temps avec Davies qui enchaîne 5 points et Aaron White qui place un dunk juste sur le buzzer de la mi-temps (39-33). Avec 12 balles perdues et aucun tir à trois points (malgré 42% en saison régulière), la troupe de Jasikevicius peut s’estimer heureuse de n’être qu’à 6 longueurs… Idéalement en embuscade !

Et Ali Muhammad prit feu…

Et on sent le Zalgiris prendre ses aises et même piquer des rebonds offensifs au Fener au retour des vestiaires. Mais c’est bien le Fener qui reprend le large avec Kostas Sloukas et Melli qui part au dunk. Nikola Kalinic donne même 13 points d’avance mais Kaunas s’accroche encore et toujours. Ulanovas et Toupane lancent un 11-0 conclu par un tir à trois points de Pangos et la troupe balte est à nouveau aux basques des champions. Il faut un ultime baroud d’Ali Muhammad qui rentre un dernier panier avec la planche juste avant le buzzer pour que le Fener garde l’avantage avant le dernier quart (54-50).

Brandon Davies lance parfaitement le dernier quart mais Datome, et surtout Muhammad, ne laissent pas le Zalgiris espérer plus longtemps. Muhammad rentre un premier tir de loin, puis un autre et sur un dernier qui fait gamelle, il rejoint le banc… non sans avoir apporté 10 points déjà ! Et l’écart est fait avec 10 longueurs d’avance pour le Fener. Davies place un immense dunk renversé et Kaunas repart dans un nouveau comeback. Edgaras Ulanovas se la joue Olajuwon au poste bas mais plusieurs lancers ratés, et des balles perdues sur les dernières possessions vont sceller le sort du match. Malgré un immense combat, Kaunas doit s’avouer vaincu alors que Sloukas rentre le trois points qui cloue le cercueil (76-67).

Crédits photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements