Ligue Féminine: Tarbes arrache un quatrième match en prolongation avec le coeur et les tripes

Pascal Legendre
1

Le Tango Bourges Basket devra attendre pour fêter éventuellement un 14e titre. Les Berruyères sont tombées sur des Tarbaises remontées comme des coucous et la Canadienne Michelle Plouffe a réussi un double double décisif (16 points et 12 rebonds). Victoire 64-63. Le coach François Gomez l’avait promis: le TGB va vendre chèrement sa peau !

Dans un palais des sports du Quai de l’Adour bondé, les Berruyères ont voulu montrer qu’elles n’étaient pas venues dans les Hautes-Pyrénées pour faire de sentiment: 6-0 en moins d’une minute. Michelle Plouffe, la Tarbaise, paraissait vouloir se racheter de ses deux premières sorties assez ternes, mais sa jumelle Katherine, la Berruyère, avait elle l’intention de régler l’affaire au plus vite. Des pertes de balles tarbaises permettaient à Marine Johannès de partir comme une fusée. A l’intérieur, Aby Gaye se retrouvait avec deux et parfois trois défenseurs sur le râble. On en était à 20-10 pour Bourges au bout d’un peu plus de sept minutes. Un écart ramené à six points (20-16) à la fin du quart-temps initial.

Les Tango étaient depuis quelque temps moins précises dans leurs gestes. C’est leur défense oppressante qui leur permettait de se maintenir à distance. Laia Palau était une parfaite chef d’orchestre (meilleur évaluation du match à la mi-temps, 11) et Olivier Lafargue avait déjà puisé dans la totalité de son banc sinon la jeune Océane Monpierre. Avoir KB Sharp comme dixième joueuse, quel luxe! Un peu avant la mi-temps, le coach berruyer était pourtant contraint de commander un temps-mort car les Tarbaises faisaient preuve de mordant, Aby Gaye (1,95m) faisait valoir sa puissance dès qu’elle se retrouvait en un-contre-un (10 points en 15′ de jeu). Les Violettes teigneuses à souhait infligeaient un 9-2 à leurs hôtes et se retrouvaient à juste quatre points (27-31) à la mi-temps.

Tout s’est joué en prolongation

Le coach François Gomez voulait surtout éviter la même coupure de courant que lors du Match 2. Ce n’était pas le cas. Les Violettes se battaient toujours avec coeur. Les défenses prenaient le pas sur les attaques. Ainsi Valériane Ayayi avait loupé ses cinq tentatives et son évaluation était négative (-4) après 25 minutes. C’est à l’intérieur, par Aby Gaye puis Christelle Diallo que le TGB trouvait la faille. C’est sur un panier de l’Américaine Angie Bjorklund que Tarbes réussissait la jonction (40-40) à trois minutes de la fin du troisième quart-temps. Et sur un beau mouvement de Adja Konteh, Tarbes passait en tête juste à l’entame du dernier quart-temps, 45-44. Un événement salué par le bouillant public de Bigorre.

Du haut de ses 19 ans (deux fois moins que sa rivale d’en face Laia Palau!), Tima Pouye n’avait pas froid aux yeux alors que les frangines Plouffe se livraient un sacré duel à distance. On en était toujours à égalité (54-54) à cinq minutes du coup de trompette final. Non, Bourges ne rayonnait pas à cause de l’enjeu et surtout de la hargne des Tarbaises. Quelle tension!

Sans respect pour son aînée, Tima Pouye piquait une balle à Laia Palau et sur l’action suivante, la meneuse du TGB Ana Suarez égalisait à 58. Palau souffrait dans ce money time. Il fallait bâcher à deux Tima Pouye puis que Marine Johannès fasse faute pour l’empêcher de conclure. Aby Gaye ratait un coup de massue, Valériane Ayayi s’emmêlait les pinceaux et Adja Konteh manquait le buzzer beater. Prolongation.

Le sort du match se jouait au goutte à goutte. Dans ce contexte, un panier de Angie Bjorklund valait son pesant de cacahuètes. Marine Johannès s’agaçait. Deux lancers de Elodie Godin et Bourges égalisait. Tout le monde était visiblement très las. Valériane Ayayi mettait le premier de ses neuf shoots. Aby Gaye manquait deux lancers mais Michelle Plouffe récupérait le rebond et mettait les deux.

Un lancer sur deux de sa frangine Katherine suite à une superbe passe de Elodie Godin. Puis faute de cette même Katherine Plouffe sur Naomie Mbandu sur un shoot à trois-points. Déterminant. A 20 secondes du buzzer, la Tarbaise en mettait deux et faisait passer son équipe en tête, 64-63. Temps-mort. Passe de Laia Palau à Elodie Godin à quatre mètre dans l’aile. Raté. 12e rebond de Michelle Plouffe et victoire du TGB. Quel match!

La boxscore est ici.

https://twitter.com/basketlfb/status/999758145852461057

Photo: Michelle Plouffe (LFB)

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. […] (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "http://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3&appId=317782184979446"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); Source link […]

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements