Demi-finale, Match 2: Le Mans repart de Strasbourg avec le butin, 80-71

Sacha RUTARD
0

Emmenés par leur capitaine Romeo Travis étincelant offensivement (23 points à 68% de réussite) et au prix d’une défense intelligente et ultra agressive, et malgré 22 balles perdues, les Manceaux ont réussi à renverser la SIG dans ce Match 2 et se retrouve ainsi à égalité avec deux matches à suivre à Antarès.

Premier Strasbourgeois à se faire remarquer, le revenant Pape Sy et ses pénétrations. Et du côté manceau, un Romeo Travis saignant dont le coach Eric Bartecheky avait décidé de refaire un titulaire à l’intérieur après l’intérim de DJ Stephens, et Chris Lofton qui faisait mouche deux fois de suite de loin. Après une égalité à 12-12 au bout de 5 minutes, on revoyait à l’oeuvre Miro Bilan si performant lors du Match 1 à l’intérieur. Un premier écart pour la SIG (17-12) était très vite annulé même si les Strasbourgeois menaient 21-19 après un quart-temps en profitant des six balles perdues mancelles et des errements de Mykal Riley.

Les défenses étaient évidemment au top des deux côtés. Beaucoup de trash talking. Quelques décisions arbitrales énervaient les Manceaux. Le coach du MSB cherchait les solutions idéales à l’intérieur y compris en mettant Youssoupha Fall -très peu à l’aise depuis le début de cette demi-finale- et Will Yeguete ensemble. C’est Romeo Travis exceptionnel à la finition (16 points à 8/10 aux tirs en première mi-temps alors que l’ensemble de l’équipe n’avait marqué que 10 paniers sur la période) qui permettait offensivement au MSB de tenir la route. On avait droit à une guirlande d’actions mal contrôlées entraînant quantité de balles perdues surtout du côté du Mans (11 à 8). Seulement la meilleure défense de Jeep Elite faisait tomber l’adresse des Alsaciens à 8/22 (2/8 pour Miro Bilan) qui étaient en panne sèche, si bien que Le Mans menait 36-27 à la pause après avoir compté un court instant 11 points d’avance. La SIG n’avait scoré que 6 points sur cette tranche de dix minutes ! La retrouver à 20 d’évaluation (45 pour le MSB) était une sacrée surprise.

12/12 aux lancers pour Justin Cobbs

Strasbourg retrouvait le chemin du filet dès l’entame du troisième quart-temps avec un Dee Bost percutant. La SIG est habituée à faire des troisièmes quart-temps de haut niveau en profitant de son large effectif. Les deux équipes mettaient un maximum d’énergie et le MSB tenait bon grâce à un fort pourcentage de réussite (18/28 aux tirs après 26′) et malgré un Youssoupha Fall invisible (0 point, 1 rebond en 10′ de jeu sur la totalité du match). Il mena plusieurs fois de douze points avant qu’un panier de Zack Wright réduisent l’écart à dix juste avant la fin du quart-temps (48-58).

Un vrai match de playoffs avec un échange verbal peu aimable entre Justin Cobbs et Damien Inglis qui leur valait une technique chacun. On voyait aussi beaucoup Chris Lofton (5/6 à trois-points au final) et forcément l’architecte du jeu manceau, Justin Cobbs, et Le Mans menait 64-52 à huit minutes de la fin. Ce sont ses 17 balles perdues à cet instant qui empêchaient les Manceaux de prendre le large.

Chaque possession était terriblement intense. Miro Bilan (14 points mais à 4/12) était pris dans l’étau manceau, mais Dee Bost (21 points) et Zack Wright (12 points et 9 rebonds) étaient au rendez-vous. Un tournant quand DJ Stephens réalisait le contre de l’année -la détente de ce gars est irréel- sur David Logan et dans la foulée Chris Lofton enfilait un autre panier primé. Retour à douze points d’écart (73-61 à 2’53).

Dans des ultimes échanges fou-fou, les manceaux toujours aussi combattifs faisaient preuve de suffisamment de sang-froid et d’adresse aux lancers-francs (12/12 pour Justin Cobbs) pour repartir d’Alsace avec le butin. Complètement déréglée par l’intensité défensive mancelle, la SIG n’a pu transformer que 4 de ses 21 tentatives à trois-points.

Photo: MSB

La boxscore est ici.

Le résumé du match est ici.

 

https://twitter.com/SFR_Sport/status/1002956895085322241

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements