Le beau mois de mai de Vincent Poirier

Emmanuel Laurin
0

Titulaire aux côtés du pivot allemand, Johannes Voigtmann, pour la première manche de la demi-finale face à Barcelone, Vincent Poirier a gagné ses galons à Vitoria. Dans la victoire record des Basques : +25 (86-61), Poirier termine à 4 points, 8 rebonds, 2 passes et 1 contre. Une énième preuve de sa magnifique éclosion au sein de la prestigieuse écurie espagnole.

Et ce mois de mai 2018 a confirmé la progression constante du pivot tricolore. En Liga ACB, Poirier a réussi 4 matchs sur 6 en double figure au scoring. Il a tourné à 10 points et 5 rebonds de moyenne avec 6 victoires en 6 matchs pour le Baskonia.

Sa grosse perf contre Bilbao

Quatrième au classement, certes frivole mais néanmoins intéressant, des joueurs les plus spectaculaires de Liga, Poirier a fait gonfler sa cote tout au long d’une première saison convaincante en Espagne. L’ancien du Paris-Levallois, autrefois privé de matchs en LNB, touche désormais du doigt ce qui se fait de mieux sur le Vieux Continent.

“Je suis en forme. Je me sens bien au match et à l’entraînement… Ça s’est vu face à Bilbao !”, déclarait Poirier à la mi-mai. “On doit continuer comme ça et approcher les playoffs sur cette dynamique.”

Face à Bilbao, Poirier a effectivement fait fort avec 15 points, 9 rebonds et 2 contres. Avec autorité sur la finition au alley oop et aussi de la finesse dans la passe, Poirier démontre match après match qu’il n’est pas simplement un grand capable de défendre. Et ce fameux alley oop avec la faute a permis à Vitoria de repasser devant pour de bon. Poirier clutch !

Playoffs : 1er tour contre Malaga

Pour l’ouverture des playoffs face à Malaga, Poirier était encore titulaire. Mais cette fois associé à Tornike Shengelia, un choix rapidement payant avec le géorgien qui sert Poirier pour un énorme dunk puis un layup. A 11 points, 7 rebonds, plus 2 passes et 2 interceptions, Poirier a de nouveau fait valoir sa polyvalence.

Avec une vision du jeu et davantage de patience et de maturité dans ses choix offensifs, Poirier alterne parfaitement entre la prise de responsabilité individuelle et la passe pour le copain. Il a ainsi parfaitement décalé Shengelia pour le dunk et Timma à trois points. Et quand ça ne rentre pas pour Huertas, il est là pour remettre le couvercle, très propre (87-70) !

Il en remet une couche au match 2

De nouveau très actif d’entrée de jeu, Vincent Poirier a encore pesé de tout son poids dans le match 2 pour plier l’affaire rapidement face à Malaga (80-64). Il termine à 12 points, 3 rebonds, avec un excellent pourcentage à 11/18 aux tirs sur la série. Habile de sa main gauche, Poirier peut terminer malgré le contact près du cercle.

Malin, il se fait même sauter la balle pour lui-même, par-dessus son adversaire, pour libérer Voigtmann à trois points. Poirier est de plus en plus à l’aise au poste haut où il joue les tours de contrôle pour distiller des passes bien senties. Et puis, il est toujours aussi affûté pour aller finir les deux mains dans l’arceau !

Son énorme alley oop, où il a littéralement écrasé Bilbao, termine au sommet de cette compilation des meilleures actions de Vitoria en mai. Sur une série de 8 victoires de rang, Vitoria doit désormais se préparer au réveil catalan pour la suite de cette demi-finale qui réunit cinq tricolores…

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements