L’Espagne à 6-0, l’émotion de Fran Vasquez

Sacha RUTARD
0

Les larmes de joie du pivot vétéran Fran Vasquez en conférence de presse auront été le point culminant de la troisième fenêtre pour l’Espagne, qui, comme la France, la Grèce et la Lituanie, pointe à 6-0.

Après la victoire de la Roja contre la Biélorusse (80-60), Fran Vasquez (2,10 m, 35 ans mais précieux dans la raquette 9 pts et 8 rbds) entre en conférence de presse. Il s’assoit au podium puis voit son petit garçon assis dans la salle et laisse échapper quelques larmes. Le pivot était la doublure de la sélection à l’Euro 2005 et au Mondial 2010. Un temps barré par la formidable profondeur des Espagnols à l’intérieur, les qualifications ont été pour lui l’occasion de porter à nouveau le maillot rouge et or de la sélection. Une émotion particulièrement vive pour ce jeune père.

« Je suis ravi de conclure ce premier tour de qualification avec six victoires. Je remercie Sergio (Scariolo) de m’avoir permis de revenir en sélection et de la façon dont il m’a accueilli. Nous avons parlé pendant de nombreux mois et je suis ravi d’avoir été ici. La situation est compliquée mais j’ai eu l’opportunité de revenir et je suis très content de la main tendue de Sergio. J’ai savouré ces moments. Grâce à ce nouveau format de qualification, mon fils de six ans a eu l’occasion de voir son père jouer pour l’équipe nationale. Merci à tout le monde.  Au final, nous avons fait le boulot. J’ai entendu beaucoup de choses sur notre équipe mais nous avons montré que nous pouvons jouer au basket. Je remercie mes coéquipiers. »

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements