Interview Tryggvi Hlinason, pivot islandais de Valence : « La prochaine échéance maintenant, c’est de jouer la qualification pour l’EuroBasket »

Emmanuel Laurin
0

Entre sa fin de saison avec Valence et deux rencontres internationales avec sa sélection islandaise, Tryggvi Hlinason n’a pas eu beaucoup de temps de repos avant de reprendre son baluchon pour venir tester les eaux américaines à Las Vegas.

Du haut de ses 2,16m qui bougent bien, le jeune pivot de 20 ans a un énorme potentiel mais sa première expérience américaine ne l’a pas convaincu. Après un parcours pas banal pour arriver dans le monde pro, Hlinason est encore en phase d’apprentissage… et actuellement sur le radar d’Andorre et Obradoiro en Espagne !

BasketEurope a recueilli les premières impressions du gaillard de Svartárkot sur le Strip et a surtout fait le point après sa première saison à Valence et ses premières minutes en Euroleague.

« J’ai énormément appris défensivement à Valence »

Triggvy, comment se passe votre première expérience américaine au sein des Raptors ?

Ça se passe bien. C’est très différent de ce que je connais donc, il y a beaucoup à apprendre. C’est assez compliqué en plus de s’intégrer car on n’a eu que deux jours d’entraînement avant que les matchs commencent. Et ensuite, on a un entraînement entre chaque match mais c’est difficile de savoir où on se situe dans le groupe, ce que tu es censé faire et ce qu’on attend de toi. C’est compliqué mais c’est une expérience.

Concrètement, comment s’est déroulée votre arrivée aux Etats-Unis, avant le début de la ligue d’été ?

J’étais avec ma sélection nationale en fait avant de venir ici. On était en Finlande. J’ai pris l’avion de la Finlande à l’Islande le 3 juillet. Et puis, je suis ensuite parti à Philadelphie le 4. Et de Philly à Toronto par la suite avant d’arriver ici [le 6 juillet]. C’est vrai que c’est très court pour se préparer mais le vrai problème, c’est la différence de jeu entre ici et l’Europe. C’est vraiment la première fois que je fais l’expérience de cette différence.

Et quel est le plus dur pour vous : la vitesse, les systèmes de jeu ?

En vérité, il n’y a que très peu de systèmes de jeu. Ce sont des formes de jeu basiques. On essaie simplement de jouer. Ce n’est pas évident mais c’est intéressant tout de même.

Qu’est-ce qui vous a surpris ? A quoi vous attendiez-vous avant de venir ?

Je n’avais pas tellement d’attentes. Je savais simplement qu’on avait deux jours pour monter une équipe en quelque sorte. Et je savais donc que ça serait particulier. Et en fin de compte, il s’agit d’énergie et qui se bat le plus sur le terrain. Ce n’est pas tellement tactique ici, c’est simplement celui qui en veut le plus qui l’emporte.

Comment jugez-vous votre évolution avec Valence cette saison, votre première expérience hors d’Islande ? 

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019