Mondial U17 Féminin: Enorme exploit des Françaises qui se qualifient pour la finale !

Pascal Legendre
4

Au prix d’une remontée fantastique en deuxième mi-temps, et portées par une Iliana Rupert magnifique (20 points, 14 rebonds et 6 contres) les Françaises ont éliminé les championnes en titre, l’Australie, 68-58. Comme les garçons elles sont en finale du Mondial U17  probablement face aux Américaines

Avec des défenses agressives des deux côtés, on a comptabilisé deux paniers à trois points lors des quatre minutes et c’est tout. Mais l’Australie pouvait ensuite compter sur les tirs en cloche incroyables de sa shooteuse Isabel Palmer, qui scorait 11 des 15 premiers points de son équipe. Deux mauvaises nouvelles dans ce quart-temps, Iliana Rupert commettait sa deuxième faute au bout de huit minutes et les Bleuettes négociaient mal les deux dernières minutes, 11-19.

Chaque ballon mal contrôlé côté français était exploité par les Aussies. Le coach Arnaud Guppillotte demandait un passage en zone 2-3 qui perturbait un peu du moins un temps les Australiennes. Seulement leur faiblesse au rebond (17 et exactement le double pour leurs adversaires plus grandes et davantage dans l’anticipation) et leur incapacité à mettre des tirs extérieurs (1/12 à trois-points) empêchaient les Bleuettes d’amorcer un retour. 21 points en une mi-temps dont 12 pour la seule Iliana Rupert, c’est évidemment beaucoup trop peu pour être concurrentiel face à une équipe australienne de haut niveau et l’écart était de -15 à la mi-temps.

Et le combat changea d’âme…

Avec toujours leur zone press 1-2-1-1 mais beaucoup plus incisives, une Iliana Rupert impériale, une Zoe Wadoux inspirée, les Françaises revenaient en force. Les Aussies étaient comme pétrifiées, jouaient à l’arrêt, perdaient le nord, ne scoraient plus et contre toute attente se faisaient dépasser, 38-37 (36′). Un 22-5 permettait aux Bleuettes de mener 43-41 à la fin troisième quart-temps. Juste impensable quelques minutes auparavant.

Les Françaises déployaient beaucoup d’énergie tout en faisant preuve d’un énorme sang-froid. Kendra Chery (11 points, 6 rebonds, 3 interceptions, 2 contres) et Yohana Ewodo (8 points, 8 rebonds, 6 passes) faisaient un énorme job sur toutes les lattes du parquet. A six minutes de la fin, elles tenaient le bon bout, 51-46 grâce à une défense de fer qui détruisait le jeu et la confiance des Aussies. Un trois-points de Zoe Wadoux (16 points, 5 interceptions) puis de Marine Fauthoux qui tenait la boutique -sous les yeux de son coach de père, Freddy- faisaient définitivement basculer le match de leur côté d’autant qu’elles faisaient preuve d’une complète lucidité aux lancers dans le money time.

En soirée, les Américaines se sont très largement imposées à la Hongrie (84-39) et comme les garçons paraissent invincibles.  Mais déjà quelle perf les filles !

La boxscore est ici.

Photo: Yoahana Ewodo (FIBA)

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

4 Responses
  1. PamodouJagne

    Je le remet ici pour que vous le voyez. Faites gaffe aux horaires que vous annoncez à l'avenir. Le match n'etait pas à 20h40 mes respectables.

  2. Rhumier

    Iliana Rupert incroyable cette joueuse, Wadoux très régulière aussi! Il a des joueuses qu'on retrouvera en A très vite!

  3. flotroyen

    Superbe perf des filles. Une génération dorée, encore une… les françaises sont parties pour rester dans le top 3 mondial.

Leave a Reply

Archives

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements