Pedro Martinez veut croire à une qualification au Final Four à Vitoria

Emmanuel Laurin
0

Après une intersaison plutôt calme, Vitoria a tranquillement repris le travail sous l’autorité de Pedro Martinez. Lancé au feu après l’éviction rapide de Pablo Prigioni en début de saison passée, le technicien catalan a réussi à redresser la barre du navire basque en détresse.

Et cette saison, avec un effectif quasi-inchangé et le Final Four qui se déroulera à la maison, coach Martinez a forcément des envies folles en cette reprise de l’entraînement.

« Je crois vraiment qu’on peut arriver au Final Four », a avoué Martinez. « Être champions d’Europe à Vitoria est un rêve pour tout le monde. Et on va travailler avec ce rêve en tête. »

Mais pour réaliser ce rêve un peu fou, le Baskonia va devoir bûcher sérieusement. Après les départs de Rodrigue Beaubois et Janis Timma notamment, Vitoria a misé sur deux américains, Darrun Hilliard et Shavon Shields. Pedro Martinez a loué leur volonté d’intégration et leur rapidité d’adaptation, le signe d’un groupe qui vit bien.

« En début de saison, on veut surtout créer de bonnes habitudes de jeu »

« On s’entraîne pour le moment sur les fondamentaux et on continuera à le faire au cours de la saison car c’est le plus important. Mais en ce moment, on veut surtout créer de bonnes habitudes de jeu que l’on veut enseigner aux nouveaux joueurs pour qu’ils rattrapent le train lancé depuis la saison passée. On parle d’habitudes défensives, d’attaques, d’un jeu qui met en valeur les qualités de nos joueurs. Et que ces qualités servent l’équipe. »

Apôtre du jeu rapide et de la relance, notamment avec les mobylettes Lucas Vildoza et Marcelinho Huertas, coach Martinez compte surtout sur la stabilité de son groupe pour démarrer au mieux la saison sur la scène européenne.

« Je suis très content de la continuité qu’il y a dans l’effectif car la plupart des joueurs connaissent déjà les systèmes de jeu. On va ainsi pouvoir s’améliorer encore dans leur exécution. Globalement, on a réussi une bonne saison l’an passé car on a tenu nos objectifs et on avait une équipe compétitive. On a les mêmes objectifs cette saison, et ce ne sera pas facile de les atteindre ! »

Autour de Tornike Shengelia, prolongé cet été, Vitoria sera sans aucun doute un gros morceau en Euroleague. Mais la troupe basque sera-t-elle capable de s’élever au niveau des tous meilleurs, à savoir le Real, le CSKA ou le Fener ?

Photo : Europa Press

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements