Tornike Shengelia prêt à retourner au combat avec Vitoria

Emmanuel Laurin
0

A Vitoria, ce début de saison ressemble étrangement à la fin de la dernière campagne. De nouveau battu par le Real Madrid en finale, de Supercopa cette fois-ci, le Baskonia veut néanmoins reprendre la compétition avec des ambitions élevées.

Avec un effectif quasiment reconduit intégralement, autour de son leader Tornike Shengelia (2,07m, 26 ans) qui a resigné pour quatre ans, Vitoria veut poursuivre sa progression sous la houlette de Pedro Martinez.

« On peut être encore meilleur que la saison passée », affirme ainsi Shengelia sur une radio espagnole. « On approche cette saison avec de bonnes sensations. Pas seulement dans les vestiaires mais dans la ville en général avec l’énergie du Final Four. C’est quelque chose de spécial et on doit utiliser ça comme une motivation supplémentaire. N’en retirer que l’énergie positive plutôt que de s’ajouter de la pression. »

Hôte du Final Four Euroleague, Vitoria voudra aussi briller sur la scène nationale. Et pour le coup, retenir Shengelia sur le long-terme est déjà une belle garantie de succès.

« On sait ce qu’on doit faire pour être encore meilleur »

Car l’international géorgien (qui n’a seulement que 26 ans et faisait partie du meilleur cinq Euroleague l’an passé) était convoité par le Real et d’autres clubs turcs notamment…

« Ma relation avec Baskonia est excellente, et ce des deux côtés. Je me sens très bien dans ce club et ma famille est très heureuse ici. J’ai reçu aussi beaucoup d’affection de la part du club et des fans. Ça fait trois ans que je suis ici et c’est ce que j’ai dit à mes représentants comme aux dirigeants du club, je veux être un leader de cette équipe. Je voulais rester dans ce club pour que mon nom soit associé à son histoire. »

Pour écrire l’histoire, les coéquipiers de Shengelia devront cette fois passer le cap et abattre le Real Madrid… mais aussi Barcelone voire Valence qui seront également dans la course au titre.

« Aller en finale est très difficile et perdre en finale l’est encore davantage. Il faut qu’on apprenne des erreurs qu’on a commises et qu’on continue à progresser », martèle Toko. « Mais ce que j’apprécie, c’est que notre équipe est quasiment restée la même. On a gardé la plupart de nos joueurs et tout le monde est donc sur la même longueur d’ondes. On sait ce qu’on doit faire pour être encore meilleur. Ce sont les équipes qui ont une bonne alchimie qui sont les plus dangereuses. »

Seulement brisée par le Real sur l’ultime marche la saison dernière, la dynamique positive de Vitoria devrait effectivement se poursuivre sur ce nouvel exercice. Tornike Shengelia pourra compter sur les Huertas, Voigtmann, Vildoza et Poirier pour garder le rythme et finir encore plus haut et plus fort au printemps prochain.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements