Coupe du monde féminine: Formidable Liz Cambage !

Sacha RUTARD
1

Ce qu’a fait Liz Cambage (2,03m, 27 ans) face à l’Espagne en demi-finale de la Coupe du monde est digne de Pantagruel ou de Wilt Chamberlain. La pivot australienne a compilé 33 points à 11/16 aux tirs du champ, 11/12 aux lancers, 15 rebonds, 4 contres, 2 passes (et aussi 7 pertes de balle) pour 41 d’évaluation (49 pour le reste de l’équipe). Quand elle était positionnée sous le cercle, personne ne pouvait l’arrêter. Elle a sorti du terrain pour cinq fautes les deux intérieures Astou Ndour et Laura Nicholls et bien secondée par l’autre pivot Cayla Francis-George (9 points et 11 rebonds) et l’ancienne lyonnais Bec Allen (8 points, 6 rebonds, 2 passes, 2 interceptions), elle a porté l’Australie vers la finale dans un match acharné, passionnant, magnifique, 72-66.

“C’est le plus loin que j’ai été à ce niveau. Je n’ai jamais disputé de match pour la médaille d’or », a déclaré Liz Cambage qui a joué avec émotion pendant 31 minutes. “C’était dur. Nous savions que les 40 minutes allaient s’écouler durement et durement. Elles (les Espagnoles) forment un groupe de superstars. Nous avons joué avec notre cœur et l’avons laissé sur le terrain”

Sa coach Sandy Brondello a louangé sa géante après le match:

“Liz ne cesse de m’impressionner. Elle adore ces grands moments et a été une source de motivation pour toute l’équipe. J’ai beaucoup de chance d’entraîner cette équipe et d’avoir une si grande joueuse. Liz et Lauren (Lauren) sont sur un pied d’égalité”, a t-elle répondu quand il lui a été demandé de comparer l’actuel phénomène australien avec celle qui fut l’une des meilleures joueuses du monde de sa génération.

Pour la première fois, l’Australie va s’attaquer aux Etats-Unis en finale d’une Coupe du Monde. Quand elles avaient été championnes du monde en 2006, c’est la Russie qui avait sorti les Américaines en demi-finale.

«Savoir que nous avons le pays à l’écoute à 5 heures du matin nous encourage, cela signifie que le monde est derrière nous. S’il y a une chose que je veux faire pour mon pays, c’est de remporter une médaille d’or », a déclaré Cambage.

Cette finale a été aussi marquée par la prestation de la meneuse Laia Palau, qui a 39 ans depuis le 10 septembre, a joué comme une jeunette, réussissant 7 points, 8 passes et 2 interceptions. Seulement la championne de France 2018 a flanché dans le money time.

Photo: FIBA

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements