Guide Pro B 2018-19 – Gries-Oberhoffen – Ludovic Pouillard: « Cette culture de jeu peut exister »

Jacques Durand
0

Après la Leaders Cup en guise de tour de chauffe, le championnat 2018/19 de Pro B débute le 12 octobre et nous vous proposons une présentation complète avec une analyse de chaque équipe, un focus sur un joueur à suivre plus particulièrement, des photos et des vidéos.

Ce dossier de présentation est publié avec chaque jour une équipe par ordre alphabétique. Il est réservé à nos abonnés Premium (abonnement à partir de 5.99€/mois annulable à tout moment).

Bonne lecture !

Gries-Oberhoffen sera la belle histoire de cette saison en Pro B. L’ascension fulgurante de ce petit club alsacien passé de la N2 à l’antichambre du basket français est notamment l’œuvre de son coach, Ludovic Pouillard, dont la philosophie de jeu est résolument tournée vers l’offensive. Avec la culture de jeu espagnole comme philosophie, son collectif a brillé de mille feux la saison dernière. Avec 31 victoires pour seulement 3 défaites, Gries-Oberhoffen a ainsi battu le record de Monaco en 2014, aucun club n’ayant concédé aussi peu de revers sur une saison en Nationale 1.

C’est avec le même état d’esprit, la même volonté de jouer « up-tempo » de la première à la dernière seconde que Gries-Oberhoffen va attaquer sa nouvelle aventure. « On nous promet l’enfer, on verra bien », assure coach Pouillard, prêt à relever un défi fou, celui de participer à la révolution en marche d’un nouveau basket, plus offensif, plus spectaculaire, plus ambitieux.

Ludovic Pouillart, avez-réalisé que vous avez marqué l’histoire de la Nationale 1 la saison dernière et que votre performance ne sera peut-être jamais égalée ?

Au quotidien, on ne s’en aperçoit pas forcément. Même l’année dernière, on nous le disait : « C’est historique », mais ça n’allait pas au delà de ça. On s’en est rendu compte avec les joueurs qui sont arrivés cette année. C’est souvent les premiers à m’en parler. Ça a marqué les esprits. Ils nous disent qu’on a fait un truc énorme, et c’est comme ça qu’on le réalise. Après, je suis quelqu’un d’assez terre-à-terre. Et quand je suis arrivé à l’entraînement cette saison, je n’y pensais déjà plus. Je suis surtout concentré sur le présent. Je ne veux pas vivre dans cette nostalgie de la saison dernière où on a proposé un niveau de jeu qui était très bon et être sans arrêt dans la comparaison avec. Ce qu’on a fait, c’est génial. On a vécu une saison merveilleuse et je n’en revivrai peut-être plus une comme ça de toute ma vie. On a essayé d’en profiter un petit peu cet été. Mais il faut absolument se concentrer sur la saison qui arrive, passer à autre chose.

S’il ne devait en rester qu’un, quel match retiendrez de cette folle saison en NM1 ?

Saint-Vallier chez nous je pense (66-60, le 17 mars dernier). Parce que c’est celui qui nous a fait changer de statut. Tant qu’on n’avait pas battu Saint-Vallier, les gens pensaient qu’on allait craquer. Toute la saison, on a entendu, « Gries c’est bien, c’est beau ce qu’ils font mais ça ne va pas tenir ». Au mois de janvier on ne perdait pas le fil, mais on ne nous voyait pas poursuivre comme ça. Le jour où on a joué Saint-Vallier, on était toujours qu’à deux défaites alors qu’eux commençaient déjà à lâcher du terrain. Le match a été rempli d’engagement, d’intensité, un vrai match d’hommes. Et ce jour-là, après la victoire face à un ogre du championnat, on a senti cette crédibilité, ce regard extérieur qui a changé et que notre saison était entrain de basculer. On est passé de, « on va s’essouffler » à « c’est bon c’est eux qui montent ».

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres du mois (ex : février -> 02)
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres de l'année (ex : 2018 -> 18)
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Un soucis de technique pour le paiement ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photo : BC Gries Oberhoffen

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements