Pro B: Le Paris Basketball toujours en cale sèche

Sacha RUTARD
0

800 spectateurs et quelques VIP ont assisté hier à la grande première du Paris Basketball à la Halle Carpentier pour la venue du SLUC Nancy… qui a quelque peu gâché la fête.

L’homme du match fut l’Américain du SLUC Anthony Goods qui a marqué dix des quatorze points de son équipe en prolongation pour donner la victoire aux Lorrains, 93-87.

Les deux boss américains du nouveau club parisien, David Khan et Eric Schwartz, étaient présents dans les tribunes. Ce dernier a fait fortune à Wall Street avec Goldman Sachs et il a répondu aux questions du quotidien L’Equipe notamment à celle-ci: « êtes-vous prêt à risquer beaucoup d’argent? »

« La réponse est oui, mais… Je suis prêt à investir ce qu’il faudra. Je suis conscient que c’est du long terme. Mais je ne viendrais pas si je n’étais pas persuadé qu’on va y arriver… »

Le club ambitionne l’Euroleague lorsque Paris sera doté d’une aréna de 7 500/8 000 places, qui va être construite pour les Jeux Olympique de 2024. Mais en attendant, il est après quatre journées et quatre défaites seule lanterne rouge de Pro B.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2019
LMMJVSD
« Jan  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements