Freddy Fauthoux (Levallois), Alexandre Ménard (Rouen) et Savo Vucevic (Bourg): Paroles d’experts (1)

Nous avons demandé à trois coaches de nous apporter leur expertise sur quelques sujets concernant leur activité ou l’actualité.

Freddy Fauthoux, 46 ans, a eu une longue carrière de joueur à Pau-Orthez avant de prendre le coaching de Levallois en décembre 2015. Originaire du Monténégro, oncle de Nikola Vucevic (Orlando Magic), Savo Vucevic, 62 ans, est en France depuis bientôt trente ans et coache Bourg depuis 2016. Alexandre Ménard, 42 ans, est l’entraîneur de Rouen en Pro B après avoir été assistant plusieurs années au Mans et son coach principal à la fin de la saison 2016-17.

Ces interviewes sont en deux parties.

 A la fin des matches allers, dix équipes se tenaient en deux victoires, alors que ni le triple vainqueur, Monaco, ni les deux derniers champions, Chalon et Le Mans ne sont présents à la Leaders Cup. A quoi attribuer ce phénomène quasi unique en Europe ?

Freddy Fauthoux : Déjà par rapport à Monaco, il n’y a plus (Zvezdan) Mitrovic. Je ne sais pas s’il y a une relation de cause à effet mais Monaco a beaucoup changé son effectif et son staff. Pour ce qui est du global, je pense que le championnat s’est très densifié vers le haut. Ça se voit par les très bons résultats des clubs français dans les coupes d’Europe. Quand on est compétitifs en coupes d’Europe c’est que l’on a un certain niveau basket. Il y a dix, douze équipes qui ont de gros effectifs, qui jouent bien au basket, et je pense que le championnat de France a tout simplement augmenté de niveau.

Savo Vucevic : Ça tient au fait que d’une année à l’autre, on a un championnat qui est beaucoup plus fort, plus compact. J’ai l’occasion de regarder pas mal de matches des autres championnats, en Turquie, en Grèce, en Italie, en Espagne et franchement si le championnat de France n’est pas le meilleur, c’est le plus compact, le plus imprévisible. Chez nous, les salles sont pleines alors que, par exemple, dans le championnat turc c’est vide. On peut encore progresser mais on a un beau championnat et c’était déjà le cas d’une année à l’autre. On joue un basket un peu à part. C’est athlétique. C’est difficile de gagner des matches car il n’y a pas de favoris. C’est intéressant et ça attire les gens dans les salles.

Alexandre Ménard : Ça tient parfois à des dynamiques économiques. Chalon a peut-être mal géré l’après titre. Le Mans a peut-être aussi eu des difficultés dans ce domaine-là. Il y a aussi le fait qu’il n’y a pas de gros budgets qui se détachent vraiment un peu comme en Israël avec le Maccabi Tel-Aviv, en Espagne c’est toujours les mêmes qui sont dans le top 4 parfois dans le désordre. En France, à part l’ASVEL et Strasbourg qui sont en train de se détacher mais c’est encore en construction, il n’y en a pas. Monaco, je dirai que c’est encore en gestation et c’est dépendant d’investisseurs plus ou moins uniques. Pour Le Mans et Chalon, ce sont des modèles économiques qui sont bien pour la stabilité des clubs mais ils n’ont pas vocation à se développer dans des proportions aussi importantes que pourront faire Strasbourg avec l’agrandissement de sa salle et l’ASVEL avec une nouvelle salle et des investisseurs plus réguliers et qui vont les amener dans des dimensions que les autres clubs bientôt ne pourront plus toucher.

 

Pour vous, le plus important ça serait de gagner la Leaders Cup ou la Coupe de France ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres du mois (ex : février -> 02)
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres de l'année (ex : 2018 -> 18)
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Un soucis de technique pour le paiement ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photos: Freddy Fauthoux (Karen Mandeau, Levallois Metropolitans) et Alexandre Ménard (Rouen Metropole Basket)

A suivre demain.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2019
LMMJVSD
« Jan  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements