Freddy Fauthoux (Levallois), Alexandre Ménard (Rouen) et Savo Vucevic (Bourg): Paroles d’experts (2)

Nous avons demandé à trois coaches de nous apporter leur expertise sur quelques sujets concernant leur activité ou l’actualité.

Freddy Fauthoux, 46 ans, a eu une longue carrière de joueur à Pau-Orthez avant de prendre le coaching de Levallois en décembre 2015. Originaire du Monténégro, oncle de Nikola Vucevic (Orlando Magic), Savo Vucevic, 62 ans, est en France depuis bientôt trente ans et coache Bourg depuis 2016. Alexandre Ménard, 42 ans, est l’entraîneur de Rouen en Pro B après avoir été assistant plusieurs années au Mans et son coach principal à la fin de la saison 2016-17.

Il s’agit de la deuxième partie de l’interview.

Pouvez-vous nous faire une comparaison entre Théo Maledon (Villeurbanne), Killian Hayes (Cholet) et aussi Frank Ntilikina (New York Knicks) ?

FF : Les deux premiers ont le même âge que ma fille ! (NDLR : sa fille Marie, meneuse de jeu à Tarbes, a eu 18 ans le 23 janvier). Frank est un joueur très intelligent, Hayes est un joueur flashy avec un talent brut et Maledon est je pense le plus complet des trois. Je connaissais bien le joueur pour l’avoir vu un an à l’INSEP mais je suis très surpris par sa maturité. Il a le physique, c’est un joueur qui est de plus en plus adroit, qui est très technique mais qui en plus est très mature par rapport à son âge et de la façon dont il a de conduire une équipe de Jeep Elite et d’Eurocup.

SV : A la différence de tout le monde, Maledon explose cette année. Il joue et bien. On voit tout chez lui. Il a un physique qui lui permet de jouer à ce niveau. Il connaît déjà le basket, il a le talent, il a un shoot et surtout du caractère. Mais il faut faire attention : ce n’est qu’un gamin à 17 ans. J’ai vu plein d’exemples différents notamment dans ma famille qui n’ont rien à voir. On est tous un peu différents. Certains sont mûrs plus tôt, physiquement, mentalement, techniquement. Il n’y a pas de règles et on compare. Non. A 17 ans mon neveu jouait avec les cadets et à ce moment-là, il n’y avait pas beaucoup de gens qui croyaient en lui sauf la famille. A 14 ans, il était grand mais il jouait comme 2-3. Heureusement, c’est son père qui était son coach (NDLR : Borislav Vucevic fut international yougoslave) et qui lui a sorti tous les secrets de ce métier. Parfois ça ne marche pas avec un parent. On ne peut pas comparer Théo Maledon avec par exemple mon neveu. A 17 ans, on ne le connaissait pas alors que Maledon tout le monde le connaît en Europe. Nous les coaches, on doit bien sûr être entraîneur, technicien, psychologue, et connaître aussi la physiologie, l’anatomie, et il faut faire attention avec les jeunes joueurs. Il y a parfois de mauvaises surprises. Il ne faut pas les surcharger. Patience, patience. Ceux qui sont prédestinés vont y arriver. Il vaut mieux faire des petits pas en avant que courir et parfois faire de grands pas en arrière.

AM : Killian Hayes, c’est du talent brut avec des choses qu’il n’a pas forcément travaillé. C’est la génétique qui a parlé en terme de toucher, de patte gauche, d’audace. Théo Maledon a un jeu plus orienté vers le demi-terrain et le côté QI basket. Killian Hayes est un talent brut plus individuel là où Théo Malédon est quelqu’un de plus exploitable pour une équipe. Ntilikina est un peu un mixte des deux avec du talent pur mais aussi cette faculté à penser pour cinq. Là où Killian Hayes est très fort à penser pour lui ou pour deux et où Théo Maledon va penser d’abord pour les autres avant de penser pour lui.

 

A propos de l’ASVEL, avez-vous des craintes ou des espoirs du fait qu’elle va disputer deux saisons au moins l’Euroleague ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres du mois (ex : février -> 02)
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Renseigner uniquement les deux chiffres de l'année (ex : 2018 -> 18)
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Un soucis de technique pour le paiement ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

Photos: Savo Vucevic (JL Bourg), Freddy Fauthoux (Eurocup)

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2019
LMMJVSD
« Jan  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements