Erman Kunter (Cholet): “Le Mans n’a marqué que 26 points en deuxième période, la clé était la défense”

Sacha RUTARD
0

Après son exploit à Villeurbanne, Cholet Basket a confirmé son très net regain de compétitivité face au Mans qui sortait pourtant de deux matches pleins face à Dijon et en BCL face aux Russes de Novgorod. Menés de 4 points à la mi-temps, les Choletais l’ont emporté de 6 (70-64).

«Le Mans n’a marqué que 26 points en deuxième période, la clé était en défense”, a insisté le coach choletais Erman Kunter en conférence de presse. “On est en train de mettre en place notre défense. Les débuts de matches sont trompeurs. On a vraiment su résister dans le money-time. Il y avait des grosses possessions des deux côtés. Les joueurs ont tout donné. On ne le voit pas dans les statistiques, mais l’intensité mise par les joueurs était importante. La semaine prochaine, on va à Strasbourg, qui a perdu largement ce soir (57-98 à Pau, NDLR ). Tous les matches sont importants. Il y a depuis la deuxième mi-temps à Lyon-Villeurbanne, une grosse gnaque, une grosse agressivité.”

Avec 17 points, 6 passes et 4 rebonds, le meneur London Perrantes a confirmé qu’il est d’une autre stature depuis qu’il est passé de Limoges au Maine-et-Loire. Ses stats sont montées de 5,7 points et 8,8 d’évaluation à 16,4 points et 17,6 d’éval !

“J’ai demandé à la mi-temps à London de prendre ses responsabilités en attaque. Je voulais qu’il aille plus vers le cercle. Il a aussi fait deux interceptions très importantes. On a essayé de donner du temps de jeu à tout le monde. Tous ont donné 100% de ce qu’ils pouvaient. Il faut déjà oublier le match de ce soir. Il ne faut pas s’enflammer. Il faut aussi aller à la bagarre. Je vais demander aux joueurs de continuer à aller au combat. On cherche toujours un renfort. On peut encore défendre mieux. Il nous faut un joueur qui soit un guerrier. Ce qui m’intéresse, c’est la dureté, l’intensité. Le Mans serait sans doute mieux classé s’il ne jouait pas en Coupe d’Europe. On a été chercher la victoire, on a combattu, c’est le principal ce soir.»

Quant à Eric Bartecheky, le coach manceau il faisait remarquer que Cameron Clark (11 points à 4/13) a été loin de rééditer sa performance de la semaine face à Novgorod.

«On maintient Cholet à 70 points, mais il faut donner du crédit à leur défense. On entame mal la deuxième mi-temps. On n’était pas prêt à répondre à leur défi physique. On leur laisse des rebonds offensifs, c’est ainsi qu’ils passent devant. On était au coude à coude, mais on manque le shoot pour repasser devant au score. On a eu des difficultés pour attaquer. En deuxième mi-temps, suite à la blessure de Jonathan (Tabu, NDLR), on a dû beaucoup tirer sur la corde pour exister physiquement. Jonathan se blesse aux ischios-jambiers, ça ne nous a pas aidé. On a manqué d’intensité. On est venu ici dans un contexte pas facile. Concernant le début du troisième quart-temps, on regrette de n’avoir pas été prêt physiquement. On perd huit ballons en deuxième mi-temps, on aurait dû être plus patients avec le ballon. Il y avait la possibilité de gagner ici. Le fait que Cameron (Clark, NDLR) ait moins marqué a eu un impact. Le fait qu’il n’ait pas été dans son meilleur jour a compté. Il aurait fallu s’adapter, changer notre fusil d’épaule, car on a manqué de réussite.»

Photo: London Perrantes (CB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2019
LMMJVSD
« Mai  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements