Germain Castano (Orléans): “L’investissement de mes joueurs, ce n’est pas du cinéma”

Pascal Legendre
0
En attendant le déplacement de Roanne à Paris, l’Orléans Loiret Basket s’est emparé de la première place de la Pro B, en venant à bout de Nancy dans son palais des sports (82-71), une victoire due principalement à la défense de l’OLB, qui a provoqué 19 pertes de balle du côté du SLUC.

Marcellus Sommerville, intérieur américain de Nancy, l’a d’ailleurs reconnu en conférence de presse:
“La défense est ce qui leur a aidé à remporter le match, particulièrement au poste de meneur de jeu. Le fait qu’on n’ait marqué que 71 points est la preuve d’une soirée difficile pour nous. Les pertes de balles ne nous ont pas aidés, on en a 19 pour seulement 14 interceptions. C’est à la fois notre faute et la leur, on leur a donné plusieurs fois le ballon, mais on a également galéré en transition. C’était serré à la fin du troisième quart-temps, on a eu la possibilité de revenir dans le match mais Brandon Jefferson leur a permis de prendre le large, et donc de gagner de la confiance.”
Rappelons que l’Américain a porté trois saisons le maillot de l’OLB et qu’il effectuait ce week-end son retour dans le Loiret:
“C’est une bonne année pour mon retour à Nancy, cela fait plaisir de revenir sur le terrain et revoir tout le monde, c’est un super environnement. La saison est encore longue, on doit vite oublier cette défaite bien que cette dernière nous affecte psychologiquement.”
Christian Monschau, l’entraîneur lorrain, à mis l’accent sur ce qui a fait défaut au SLUC tout au long de la partie: le jeu intérieur.
“On n’a pris que 10 tirs dans la raquette, ce qui n’est pas beaucoup mais je pense que Orléans à fait un grand match, ils étaient intenses et adroits et ils méritent la victoire. On n’était pas loin, on pensait même renverser le match mais ils nous ont jamais laissé l’opportunité. Orléans a mérité de prendre ce match, ils ont mieux joué que nous et ont été plus adroits, ils mettent des tirs que nous ne mettons pas dans le troisième quart-temps. Beaucoup de joueurs d’Orléans ont été adroits, comme Giovan Oniangue ou Brandon Jefferson qui fait un grand match.”
Et de poursuivre:
“En fin de match on prend également trop de points pour pouvoir conserver le point average, sachant qu’on avait gagné de 5 points à l’aller, mais si on avait eu que 4 points de retard en fin de match on aurait joué la victoire jusqu’au bout. Mon équipe partait de trop loin pour faire quelque chose, vu qu’on était a -12 à 40 secondes de la fin. Beaucoup de balles nous ont échappés aussi en fin de possession. On va revoir à la vidéo toutes ces situations qui nous ont causé problème. Ils ont mis des tirs difficiles mais aussi des tirs où on n’était pas assez près pour les gêner, si on était bien on les aurait forcer à driver et les rotations défensives qu’on travaille à l’entraînement les auraient gênés davantage. Le peu qu’on l’ai fait ça s’est vu en les emmenant en fin de possession, mais faut le faire jusqu’au bout.”
Miralem Halilovic, l’intérieur bosnien de l’OLB, a tenu à remercier le public orléanais pour l’ambiance mise tout au long de la rencontre:
“Nous voulions avant ce match continuer notre belle série, nous restions sur cinq victoires consécutives donc nous partions avec beaucoup de confiance pour ce match. On a vraiment bien joué en première mi-temps, on shootait bien tout en défendant bien malgré qu’on ait pris quelques mauvaises décisions en contre-attaque. Ces quelques erreurs ne nous ont pas permis d’avoir un écart plus grand que trois points à la mi-temps. En deuxième mi-temps on a continué à bien jouer en défense et on a commencé à mettre des gros tirs, Brandon Jefferson en particulier, il a vraiment des tirs difficiles. Un très gros match venant de lui et pareil pour Giovan (Oniangue), qui a mis trois shoots à 3-points. C’est un très bon match et une victoire d’équipe, tout le monde a bien défendu, tout le monde a mis beaucoup d’énergie, on a fait ce que le coach nous a dit de faire. On a fait preuve de tactique mais le plus important était l’intensité et l’énergie que l’on a mis en défense (…) J’ai adoré le public, il faisait du bruit à chaque écart, à chaque temps mort ou à chaque highlight. Cela nous transcende d’avantage nous les joueurs, tout le monde était unis.”
Germain Castano, coach de l’OLB, était également pleinement satisfait de cette victoire:

“J’ai envie très sincèrement de tirer un vrai coup de chapeau a mes joueurs pour l’engagement et pour l’intensité qu’ils ont mis parce qu’il y a quatre jours de ça on a dit que mes joueurs était des tricheurs, des comédiens, et qu’ils faisaient un peu de cinéma. Quand on attaque mes joueurs on m’attaque moi aussi et tout l’investissement que je vois tous les jours à l’entrainement. Et encore l’investissement du match ce soir ce n’est pas du cinéma et c’est pour ça je voudrais les féliciter. “

Photo: Germain Castano (OLB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements