Nicolas Baillou (journaliste RMC): “Au Panathinaikos, avec ma caméra, je me suis fait repérer par un type qui voulait me tabasser”

Pascal Legendre
0

Journaliste basket depuis une vingtaine d’années, Nicolas Baillou est devenu le spécialiste des documentaires sur RMC Sport. On lui doit notamment celui sur Marine Johannès et deux autres qui nous ont immiscés dans l’antre de l’Olympiakos et du Panathinaikos où il a eu quelques frayeurs.

Vous êtes originaire de Tours, qui a eu à une époque plusieurs clubs de première division dans différents sports, ce qui vous a permis de vous y intéresser ?

Oui. Quand j’étais môme à Tours, j’allais voir le basket et juste à côté il y avait la patinoire et quand on avait le billet du basket on payait seulement 10F d’entrée au hockey, aussi on y allait avec les potes. Ensuite, il y a eu le volley qui est arrivé. Je ne suis pas trop allé au foot. C’était au début des années quatre-vingt-dix et c’était sympa de pouvoir voir des équipes qui étaient à haut niveau. C’était l’époque du TBC qui luttait pour rester en Pro A ou qui était en Pro B de temps en temps.

Quel a été votre parcours professionnel ?

J’ai commencé à France Bleu Tours tout en étant étudiant en journalisme à Paris. Je redescendais le week-end en Touraine pour bosser sur l’info générale et aussi beaucoup sur le sport. Ça m’a permis de vivre mes premiers directs à la radio lors des soirées multiplex. AB Sport s’est créé à Paris et j’ai commencé à piger chez eux sur de la NCAA pendant pas mal d’années et ensuite ils m’ont embauché. Je faisais beaucoup de basket, du volley et du hockey-sur-glace puisque je connaissais déjà bien ces trois sports.

C’était à l’époque où Rémy Delpon, l’actuel Directeur Général de l’Elan Chalon, était également sur AB Sport ?

Oui et aussi Nicolas De Virieu (NDLR : auteur de plusieurs documentaires sur le basket). Ensuite c’est devenu Pathé Sport à la fin des années quatre-vingt-dix. La chaîne a grandi un peu. Je faisais toujours pas mal de basket, on avait le championnat de France. C’était important pour la chaîne. Cela a pris encore plus d’ampleur avec le rachat de Pathé par Canal et la création de Sport +. Les moyens étaient augmentés et à un moment c’était fantastique car on avait tout le basket, la NBA, l’Euroleague, la Pro A. Et aussi le volley et le hockey-sur-glace que je commentais avec les équipes de France, Euro et championnats du monde. C’était une période géniale avec l’entité et les moyens de Canal, on faisait de belles choses.

Ensuite le basket a été réparti sur Sport+ puis Canal+ Sport ?

La stratégie de Canal a été de mettre tout ce qui marchait sur Sport+ sur Canal+ Sport. Ça a commencé à affaiblir Sport+. Ceci conjointement avec l’arrivée de BeIN a fait qu’ils ont fermé la chaîne. Je suis parti en 2015, le challenge était moins intéressant.

Quelles sont les évolutions majeures dans votre métier ces dernières années ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

 

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements