Pro B: Alexandre Ménard (Rouen): “Ce n’est pas drôle de se faire buzzeriser comme ça”

Pascal Legendre
0

Dans une Trocardière presque comble, le Nantes Hermine Basket a fait tomber le Rouen Métropole Basket, 73-71.

Après que Alonzo Coleman ait égalisé à trois secondes de la cloche, les Nantais remettaient en jeu et sur un écran de Laurence Ekperigin, Garry Chathuant prenait un shoot qui faisait mouche. La vidéo confirmait que le panier avait été pris à temps.

En plus de cette action décisive qui n’est pas comptabilisée dans les stats, Laurence Ekperigin a été le grand bonhomme du match avec 20 points et 29 d’évaluation. Côté rouennais c’est Zimmy Nwogbo (21 points, 6 rebonds), qui a été le plus en vue.

“Ce soir, dans une salle comme celle-ci, j’avais dit aux joueurs d’aller chercher les gens pour qu’ils nous poussent”, a expliqué le coach Jean-Baptiste Lecrosnier. “Maintenant, attention, c’est super mais il va vraiment falloir qu’on se souvienne de ça. On a d’abord été investi défensivement. Et c’est essentiel si on veut se mêler à cette lutte pour les playoffs qui s’annonce très compliquée. Et si on veut y rester, il faut qu’on trouve un niveau de consistance plus important que sur les derniers matchs. On perd moins de ballons ce soir, on a un ratio passes décisives – balles perdues positif ce soir. Ca fait du bien de gagner à la maison et de sentir le public nous suivre. Ludovic fait une belle 2ème mi-temps mais j’aurais voulu qu’il fasse une meilleure 1ère mi-temps car il était emprunté en début de rencontre. Il faut que l’on gère mieux nos moments faibles. Ce soir, les garçons ont provoqué la réussite. Garry nous décroche ce tir ce soir et on sait qu’il en est capable. Tant mieux pour nous ! »

Evidemment, Alexandre Ménard, le coach de Rouen, n’a pas apprécié le final:

 « C’est pas drôle de se faire buzzeriser comme ça. Mais cette équipe de Nantes a eu le mérite de ne jamais lâcher. On manque parfois de lucidité parce qu’on joue à 7 ou 7 et demi surtout dans une belle salle comme ça. On va revoir ce match, il y a des choses qu’on peut faire mieux. Ce n’est pas la fin du match qui me laisse un goût amer. C’est quand on avait 8 ou 10 points d’avance, c’est là qu’on a fait quelques erreurs. On n’a pas fait un grand match. Sans doute parce que Nantes nous y a contraint. Après, ça peut tomber à pile ou face. Du coup, on est moins dans une bonne dynamique maintenant. Ca fait du bien d’avoir une petite piqûre de rappel. La semaine prochaine, Nancy va venir chez nous. J’espère qu’on va pouvoir lutter. L’absence d’Emmanuel Monceau nous a coûté ce soir. Il y a 2 joueurs qui nous manquent puisque Carl Ponsar est également absent. Je voulais encore féliciter l’équipe de Nantes qui nous a battu 2 fois cette année. Félicitations à eux et nous, nous sommes déçus. Mais je reste fier ce qu’ont fait mes joueurs. »

Photo: Nantes Basket Hermine

https://twitter.com/NantesBasket44/status/1114288528173731840

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2019
LMMJVSD
« Mai  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements