Le Mans et la Coupe de France, une histoire d’amour

Pascal Legendre
0

Si l’ASVEL est le recordman absolu (8 trophées et 12 finales), le SCM/MSB n’a pas laissé sa part au chat avec 4 trophées et 6 finales. Historiquement, c’est la première conquête en 1964 qui a permis de faire du Mans une ville basket, ce qui ne s’est jamais démenti depuis.

Comme la ville n’est qu’à 200km de Paris et à moins d’une heure par TGV, chaque rendez-vous à Bercy donne l’occasion d’une marée orange, d’une communion. Le nombre de billets acheté par le biais des clubs communiqué par la FFBB indique que les supporters manceaux (plus de 1 600) seront sensiblement plus nombreux que ceux en provenance de Bourges (450), Charleville (1 000) et même Villeurbanne (1 200). Le MSB a affrété 19 bus pour déplacer 1200 personnes mais en fait en ajoutant les places achetées en direct, ce sont au moins 1 800 Sarthois qui seront présents à Bercy.

« Je sais que le club du Mans en a fait quelques-unes et on est content de lui faire revivre ça et à tout le monde et, à titre personnel et pour les joueurs, ce n’est pas tous les jours que l’on fait des finales, que ce soit en championnat ou en coupe de France. Il faut prendre la pleine mesure de tout ça et que ça nous permette d’avoir une détermination de tous les instants pour espérer soulever le trophée », commente le coach Eric Bartecheky.

Jonathan Tabu, qui a déjà dans son armoire quatre Coupes de Belgique et une SuperCoupe d’Italie -l’équivalent de feu le Trophée des Champions- pense exactement la même chose :

« La finale de la Coupe de France sur terrain neutre à Bercy, pour beaucoup de joueurs c’est quelque chose d’assez important, pour la carrière de chacun d’entre nous. En un match tout peut arriver. Je pense que l’on va aller là-bas en pleine confiance. On a prouvé ces dernières semaines que l’on est sur de bons rails. »

De fait, le MSB arrive lancé à l’AccorHôtel Arena. Cinq victoires de rang en championnat et en y mettant la manière : +7 à Gravelines, +14 au Portel, +18 face à Bourg alors que c’était un match qui comptait double, +20 à Fos et encore +20 face à Pau, une victoire qui a permis aux Manceaux de rattraper au classement leurs adversaires du soir en empochant en bonus le point-average particulier. Le tout devant 5 800 spectateurs et une atmosphère festive rappelant les playoffs 2018.

« On montre un autre visage depuis cinq matches », confirme le coach manceau.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photos: Valentin Bigote, Richard Hendrix et Jonathan Tabu (FIBA)

 

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2019
LMMJVSD
« Août  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements