Où ont été formés les joueurs français ?

Dans quels centres de formation, dans quelles équipes de première (ou deuxième) division ont été formés les joueurs français (et JFL) actifs aujourd’hui en LNB, en Europe ou en NBA ? Certains noms viennent de suite à l’esprit. Et pourtant, l’étude révèle quelques belles surprises !

On entend souvent, au sujet de certains clubs qu’ils sont des « clubs formateurs » alors que d’autres le seraient moins, voire pas du tout. Parmi les premiers, les noms qui viennent le plus facilement à l’esprit sont ceux de Cholet, de Chalon, du Havre, voire de Pau-Lacq-Orthez. Mais est-ce vraiment le reflet de la réalité ?

Pour le savoir, nous avons passé en revue les effectifs 2018-19 de toutes les équipes de Jeep Élite et de Pro B (en ne prenant en compte que les joueurs ayant joué un minimum de matchs et avec un temps de jeu d’au moins 5 minutes en moyenne, excluant ainsi les Espoirs n’ayant fait que de « la figuration ») ainsi que le cursus de tous les joueurs français évoluant dans de grands championnats européens ou NBA cette année. Nous avons donc recensé où tous ces joueurs français (ou JFL, comme par exemple Fréjus Zerbo, Ivoirien formé en grande partie en France) ont été formés, c’est-à-dire le centre de formation qu’ils ont fréquenté et/ou les équipes professionnelles où ils ont évolué jusqu’à leurs 21 ans révolus (en prenant en compte que certains joueurs n’ont pas fréquenté de centre de formation, qu’ils soient arrivés sur le tard – autrement dit vers 18 ans – dans le circuit professionnel ou, au contraire, qu’ils s’agisse de joueurs « précoces » comme Théo Maledon, par exemple).

À partir de là, il n’est pas difficile de calculer combien de joueurs issus d’un club donné officient dans l’un ou l’autre de ces championnats. Mais, pour donner une véritable idée de la valeur de la formation d’un club, nous avons appliqué des coefficients : avoir un joueur qui évolue en NBA n’a pas la même « valeur » que d’avoir formé un autre officiant en Pro B.

Nous avons donc appliqué le barème suivant : 15 points pour un joueur NBA, 10 pour un joueur d’Euroleague, 8 points pour un club d’Eurocup ou de BCL (à l’exception des clubs français), 5 points pour un joueur évoluant dans un championnat européen majeur (mais sans coupe d’Europe), 3 points pour un autre actif dans un championnat européen de moindre importance (la Pologne, par exemple), 5 points pour un joueur de Jeep Élite, 1 point pour un joueur de Pro B.

Et, au final, une fois tous les calculs effectués, le résultat ne manquera pas de surprendre. Certes, les clubs cités au début de cet article figurent dans le haut du classement, mais pas tout en haut. Nous vous laissons découvrir qui est le « vainqueur » de cette étude…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photo ouverture: Amine Noua (Villeurbanne) et Amara Sy (Monaco): le même club formateur, l’ASVEL.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements