Rétro Coupe du monde – 1994: Dans les baskets de la Dream Team II

Pour le championnat du monde à Toronto en 1994, deux ans après les JO de Barcelone, les Américains envoyèrent la Dream Team II avec Shaquille O’Neal en tête de gondole. Nous les avions suivi pas à pas durant quatre semaines.

Mercredi 20 juillet

Chicago

Premier entraînement en commun au Moody Bible Institute de Chicago. Le soleil rayonne sur la ville et comme le gymnase ne dispose pas d’un système d’air conditionné, c’est l’étuve. Don Nelson ne les épargne pas : les douze stars de la Dream Team II suent à grosses gouttes. Ils avalent des hectolitres d’eau.

Premier incident sans gravité : Mark Price se relève avec une douleur au pouce suite à un choc avec Alonzo Mourning qui, jamais, ne fait de cadeaux.

L’équipe reçoit la visite de Isiah Thomas, nouveau general manager des Toronto Raptors, et de Tim Hardaway, choisis initialement pour mener le jeu de cette Dream Team mais qui ont dû tous les deux déclarer forfait suite à une blessure.

Tout de suite, c’est Reggie Miller qui s’empare du micro. Le shooter des Indiana Pacers est fidèle à sa réputation de provocateur. Il se prend carrément pour Mohamed Ali, l’ancien champion du Monde de boxe qui anéantissait ses rivaux dès la conférence de presse. « Je veux connaître la même réussite que la Dream team I », prévient Miller. « Je veux battre nos adversaires de 30, 40, 50 points. Je veux détruire la compétition. Je veux montrer au reste du monde que le basket-ball est roi en Amérique. » Motivé Reggie. D’ailleurs son coach Don Nelson, qui est aussi celui de Golden State Warriors, reconnait qu’il est particulièrement impressionné par son talent et sa forme du moment. « Je savais qu’il était diablement bon, mais pas à ce point là. »

Toutefois, c’est Dominique Wilkins qui est le centre d’attention des médias. On vient d’apprendre qu’il a signé pour trois ans aux Boston Celtics. Après 11 saisons et demie aux Atlanta Hawks, Wilkins n’aura donc fait qu’un bref intérim sous le maillot de Los Angeles Clippers où il avait été transféré à contre-cœur. « Je ferai de mon mieux pour satisfaire les gens de Boston. Et je sais désormais que je terminerai ma carrière avec les Celtics. »

Photo: Shaquille O’Neal

Mardi 26 juillet

Charlotte

23 698 spectateurs au Charlotte Coliseum pour assister l’entrée en matière de la Dream Team II. Contre l’Allemagne, champion d’Europe en titre. L’un des deux matches de préparation au programme.

Pour faire plaisir au public, Don Nelson introduit Alonzo Mourning et Larry Johnson dans le starting five. Ça patauge un peu. Les Américains ne savent pas trop comment se dépêtrer de la bonne vieille zone des familles mise en place par les Allemands. Il n’y a que 14 points d’écart à la mi-temps. Tout revient dans l’ordre à la reprise grâce à une press tout terrain. Les Allemands sont particulièrement faiblards dans le maniement de balle. On repère les qualités de shooteurs de Joe Dumars (20 points, 7 sur 12 aux tirs) et de Reggie Miller (19 points, 7 sur 10) mais c’est surtout Shaquille O’Neal qui fait forte impression : 14 points en 11 minutes avec quelques dunks assourdissants.

Ce qui est remarquable, c’est que Shaq se démène comme un fou. Il passe par-dessus allemand à la recherche d’un ballon indomptable. Il n’est visiblement pas là pour rigoler. « Je n’avais pas peur de me blesser » commente O’Neal. « J’ai une très bonne assurance. »

Bilan : USA 114, Allemagne 81.

Deuxième bonne nouvelle de la journée pour Derrick Coleman. Une entraîneuse d’une boîte de nuit de Detroit l’avait accusé de violences sexuelles. Or, des analyses viennent de prouver que l’ADN trouvé sur les vêtements de la fille n’est pas celui de l’ailier de New Jersey Nets. Mais Derrick ne veut pas en rester là. Il contre-attaque et demande 10 000 dollars de dommages et intérêts pour préjudice moral.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements