[REDIFF] Guide Jeep Élite 2019-20 – Cholet : L’heure de sortir du trou noir

Dylan De Abreu
0

Qu’espérer en Jeep Élite lorsque l’on se présente sur la ligne de départ avec le 14e budget et, pire, la 16e masse salariale ? Le maintien, rien de plus sauf concours de circonstances extraordinaire. Et c’est ce que, bon an mal an, le Cholet Basket arrive à réaliser depuis sept saisons. Mais la dernière d’entre-elles a été l’une des plus difficiles à vivre pour les supporters maugeois, tant l’exercice a été agité de soubresauts et tant le maintien a mis du temps à se dessiner (15e avec 11 victoires et 23 défaites, seulement deux victoires d’avance sur le premier relégué, Fos-sur-Mer).

Il faut dire que rien n’a été simple pour l’historique club formateur. Cela a commencé par deux erreurs de casting : Tywain McKee et Jonathan Augustin-Farrell n’ont pas fait l’affaire, l’un par son comportement, l’autre par ses performances erratiques. Dans le même temps, le Belge Olivier Troisfontaines ne pouvait démarrer la saison qu’à la 4e journée, montrant par ailleurs toutes les peines du monde à s’adapter au jeu pratiqué. En outre, Michael Young, bon attaquant, ne se montrait guère concerné en défense, tout comme Frank Hassell, appelé à la rescousse dès la 4e journée. Le début de saison catastrophique qui découlait de tout cela (2 victoires-7 défaites au bout de 9 journées) scellait le sort de Régis Boissié, qui vivait là une première expérience d’entraîneur principal cauchemardesque. Et Cholet faisait appel à un pompier de service bien connu en Maine-et-Loire, le Franco-Turc Erman Kunter. Mais si l’entraîneur possède un palmarès prestigieux et une aura indéniable, il n’est pas magicien. À force de retouches d’effectif (arrivée de London Perrantes à la mène, notamment) et de coups de gueule sur certains joueurs trop nonchalants à son goût, le « Malin du Bosphore » n’a pu que réussir à sauver la place de Cholet en Jeep Élite.

De cette saison amère, il est resté des blessures. La plus profonde a touché Killian Hayes. Le petit prodige, au terme d’une année où il ne s’est pas épanoui autant qu’on l’attendait, a manifesté son désir de quitter les Mauges pour un club plus ambitieux et disputant une coupe d’Europe. Ce qui a débouché sur un – mauvais – feuilleton de l’été, chacun défendant ses intérêts et nombre de clubs manifestant leur intérêt pour le jeune homme avant de faire machine arrière. En conclusion, l’espoir choletais est parti pour Ulm, en Allemagne.

Et la plupart des forces vives de l’équipe ont fait leurs valises, de Pape Sy à Frank Hassell en passant par Michael Young ou Antywane Robinson. De fait, ne sont restés que les jeunes, qui forment la base du projet choletais : Abdoulaye Ndoye, devenu un joueur majeur de l’effectif ; Karlton Dimanche, peu utilisé la saison dernière mais qui devrait se voir confier de plus larges responsabilités ; Melvyn Govindy, pivot à l’énorme potentiel mais au physique parfois fragile et au caractère peu évident à gérer.

Pour encadrer cette jeune troupe et réussir une nouvelle opération maintien, Erman Kunter a dû faire avec les faibles moyens du bord. D’abord en rapatriant l’ancien Espoir du club parti en Pro B, Vafessa Fofana. Puis en ratissant large pour le contingent étranger. Parmi les six non-JFL signés, un seul nom semble apporter des garanties à cet instant de la saison, et pas seulement parce que le patronyme est prestigieux : Michael Stockton est certes le fils de la légende John Stockton, mais il est aussi et avant tout un bon basketteur, au cursus solide. Durand Scott, plutôt bon lors de sa pige la saison passée avec Levallois, ne devrait pas connaître de soucis à s’adapter. Tout comme Chris Horton, 1er rebondeur, 1er intercepteur et 2e contreur du championnat grec. Mais entre un jeune Soudanais arrivant tout droit de G-League, Peter Jok, un Congolais n’ayant guère convaincu à l’Estudiantes Madrid, Junior Etou, et un Américain, Jonathan Arledge, au pedigree pas inintéressant (champion de Lettonie avec Ventspils) mais arrivé hors de forme en début de préparation, Erman Kunter n’a aucune assurance sur la durée. Pour peu que l’un ou l’autre ne se hisse pas au niveau de la Jeep Élite, les Choletais souffriront. Dans tous les cas de figure, il semble difficile d’espérer viser autre chose que le maintien, surtout avec trois descentes prévues en fin de saison.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-Meilleraie.jpg.

Salle : La Meilleraie (5 181 places)

Président : Jérôme Mérignac (52 ans)

Arrivées : Vafessa Fofana (Nantes, Pro B), Chris Horton (Kymi, Grèce), Peter Jok (Northern Arizona Suns, G-League), Michael Stockton (Göttingen, Allemagne), Jalen Riley (Palanga, Lituanie), Junior Etou (Estudiantes Madrid, Espagne), Jonathan Arledge (Ventspils, Lettonie).

Départs : Pape Sy (Gravelines-Dunkerque) London Perrantes, Olivier Troisfontaines, Antywane Robinson, Romain Duport, Frank Hassell (Le Portel), Warren Woghiren (Denain, Pro B, prêt), Michael Young (Dijon), Killian Hayes (Ulm, Allemagne).

Abdoulaye Ndoye né le 9 mars 1998 – 2,00m – Poste 1/2 – Français

Fils de l’ancien joueur Oumar Ndoye, c’est un combo complet qui peut très bien se montrer aux points comme à la passe ou au rebond. En passant de 17 minutes à 26 minutes de jeu, il a doublé ses stats par rapport à la saison 2017-18 avec 6,1 points, 3,6 rebonds et 2,7 passes décisives pour une évaluation de 9,3 en 2018-19

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements