Championnat Espoirs : Une première analyse par équipe et par joueurs (2e partie)

Bruno Ferret
0

Le championnat Espoirs a repris en même temps que la Jeep Élite, offrant après ses quatre premières journées un classement bien différent de celui des « grands ». Si les plus belles écoles du basket français figurent toujours parmi les prétendants au titre en fin de saison, quelques belles surprises s’immiscent dans cette ébauche de hiérarchie (le classement sera sans doute plus significatif dans 5 ou 6 journées). En outre, si certains joueurs confirment les attentes placées en eux, d’autres ont un rendement sans doute supérieur à ce que l’encadrement de leur club espérait.

Le championnat Espoirs a repris en même temps que la Jeep Élite, offrant après ses quatre premières journées un classement bien différent de celui des « grands ». Si les plus belles écoles du basket français figurent toujours parmi les prétendants au titre en fin de saison, quelques belles surprises s’immiscent dans cette ébauche de hiérarchie (le classement sera sans doute plus significatif dans 5 ou 6 journées). En outre, si certains joueurs confirment les attentes placées en eux, d’autres ont un rendement sans doute supérieur à ce que l’encadrement de leur club espérait.

Le point par club (dans l’ordre du classement au jour de l’écriture de cet article, le 19 octobre), avec un éclairage sur les joueurs majeurs de chaque équipe et ceux à suivre dans les mois qui viennent.

Dans cette deuxième partie, les six équipes classéees de la 7e à la 12e place du championnat Espoirs. La première partie est à retrouver ici et la dernière paraîtra demain.

LDLC Asvel (3 victoires-2 défaites)

Photo : LDLC Asvel

Après un début de saison immaculé (trois victoires sur les trois premiers matchs), les Espoirs de Villeurbanne ont baissé pavillon face aux deux leaders du championnat, Cholet puis Dijon, dont une défaite de 20 points à domicile face aux tenants du titre maugeois. Plutôt à leur aise en défense (69,2 points encaissés, 4e défense du championnat), les jeunes pousses villeurbannaises ne manquent pas non plus d’allant en attaque, prenant la 5e place de ce classement (78,4 points). Bénéficiant d’un collectif assez huilé (17,2 passes par match, 6e) mais tout de même dispendieux (18,4 balles perdues, 4e meilleure moyenne), LDLC Asvel souffre en revanche d’une adresse très moyenne (42,1 %, 14e), notamment à trois-points : seul Gravelines-Dunkerque fait pire que ses 25,6 % dans le secteur. L’équipe est un peu sur courant alternatif, passant de prestations à 100 points marqués et plus à d’autres sous les 70 points. À défaut de sembler pouvoir jouer les tout premiers rôles, l’équipe devrait toutefois être dans la danse en ce qui concerne le Trophée du futur.

Les joueurs majeurs

Matthew Strazel (17 ans, 1,82m, poste 1)

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Please enter at least 13 digits.
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Valider

Photo d’ouverture : JDA Dijon

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements