Eurocup: 15 points en 20′ pour Limoges. Alfred Julbe: “c’est un désastre”

Sacha RUTARD
3

Fin du premier quart-temps: Limoges, 25. Partizan Belgrade 16. Qui alors pouvait s’imaginer la suite ? La suite: sur les deux quart-temps suivant le CSP a totalisé 15 malheureux petits points, de quoi permettre aux Serbes de prendre le large: 56-40. Ceux-ci en mettaient une petite couche supplémentaire dans les dix dernières minutes. Résultat final: 60-82. On a rarement vu une telle dépression surtout à domicile.

“Nous avons eu un excellent premier quart, mais après ça, c’était un grand désastre, en particulier dans les situations de rebond, même au premier quart-temps, et dans tout ce qui est associé aux combats, pour attraper la balle, aux poussées… nous étions à deux, trois pas en arrière du Partizan. Nous avons eu une frustration que nous ne devrions pas nous permettre d’avoir”, a commenté le coach Alfred Julbe.

Le rebond? 27-43. Pires encore les chiffres de l’adresse: 28,6 à 66,7% avec un 1/11 pour Semaj Christon. D’ailleurs le Partizan a obtenu le double du CSP à l’évaluation: 51 à 104.

“Ce soir, notre troisième quart-temps ne s’est pas bien passé pour nous”, a constaté Brian Conklin. “C’est un peu l’histoire de la saison. Parfois, nous sortons du vestiaire et les choses déconnent. D’autres fois, l’autre équipe a plusieurs poussées et nous ne restons pas ensemble, nous prenons de mauvais tirs, les deuxièmes et troisièmes rotations défensives n’étaient pas là. Ensuite, vous avez un troisième quart-temps comme celui-ci et comme ça tout le reste du match. “

A l’inverse, le coach du Partizan Andrea Trincheri s’est félicité de la réaction de ses joueurs après une entame laborieuse:

“Tout d’abord, félicitations à mes joueurs qui ont réussi à trouver un moyen de jouer un match difficile. Nous savons que Limoges à la maison est difficile à jouer, car ils courent, ils sont athlétiques, ils ont beaucoup de shooteurs. Nous avons commencé très mal, très lentement, ils étaient très agressifs, mais ensuite, possession après possession, nous sommes revenus. Nous avons pu réduire l’écart au premier quart-temps alors que c’était un moment clé du match, car s’ils continuaient à aller de l’avant nous n’aurions pas eu la possibilité de revenir. Nous avons ensuite eu deux excellents quarts-temps défensifs, le deuxième et le troisième. Limoges n’a marqué que 15 points, et c’était la clé du match. La deuxième clé fut notre rebond. Nous avons été bon au rebond défensif et cela nous a donné beaucoup de confiance et je pense que nous méritions de gagner. “

Personne ne peut dire le contraire. Seulement, cela fait 4 défaites en 5 matches pour le CSP en Eurocup et comme ce n’est pas très folichon non plus en Jeep Elite, connaissant le contexte ambiant, il va y avoir des turbulences…

Photo: Zanis Peiners (Eurocupbasketball)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. STEPH87

    Le problème c’est que le LIMOGES CSP accumule les désastres !
    Semaj CHRISTON me fait penser à Russell WESTBROOK : il a beaucoup de talent, il mouille le maillot, mais il joue comme un poulet sans tête !
    Lorsqu’il est bien luné et qu’il fait jouer ses coéquipiers, le CSP déroule, lorsqu’il joue pour lui, le CSP s’écroule.
    Et comme il n’a aucun concurrent sérieux à son poste, il ne risque pas de changer de comportement. La saison s’annonce très longue, malheureusement !

  2. LIMOGES BEAUBLANC

    Désastre total ! Mais je n’ai pas envie de trop accabler les joueurs. Ils font ce qu’ils peuvent, à hauteur de leur moyen respectif.
    Il y a un peu de talent et beaucoup d’ insuffisance.
    Mais à qui la faute ?
    À un directeur sportif choisi sur du copinage.
    À un coach choisi par ce dernier qui sort du formol.
    À une direction qui se croyait au dessus de tous ceux qui étaient en place suite à la disparition de Fred Forte.
    On voit le résultat.
    Il est dramatique.
    À quand des premiers “DIRECTION DÉMISSION” fusant des travées de Beaublanc ?
    Car ce club est dirigé par plusieurs têtes incompétentes.
    Tout le monde commande sur c’est le Cirque Saint Pierre !

  3. MABILLE

    Je trouve que les supporters sont bien gentils avec cette direction qui est en train de détruire le club par incompétence ou par volonté, l’avenir nous le dira ! Des Forté démission avaient fusées pour moins que ça a l’époque. Sont ils désabusés…ça ne sens pas bon !

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements