Pascal Donnadieu (Nanterre): “On ne peut pas mettre l’histoire du club en danger…”

Sacha RUTARD
0

-29 (62-91). Nanterre a pris une sacrée piquette à Boulazac. 27 à 10 dans le dernier quart-temps. La légendaire adresse à trois-points des Nanterriens ? 4/24 hier soir. Le collectif bien léché ? 18 à 4 aux passes décisives. Oui, QUATRE passes décisives en 40 minutes. Individuellement, seuls Youssou Ndoye (13 points et 13 rebonds) et Spencer Butterfield (15 points dont 3 des paniers primés de son équipe) présentent des statistiques convenables.

L’équipe de Pascal Donnadieu est plongée dans le groupe de 6 équipes avec 2 victoires en 7 journées et le coach n’a pas eu de mots assez durs en conférence de presse comme le rapporte Sud-Ouest:

« Quand on vient jouer au BBD, on sait ce qu’il sont capables de produire en termes d’engagement. On se fait violenter, on n’a pas le droit. On ne peut pas se faire piétiner comme on s’est fait piétiner, ce n’est même plus une faute, c’est une fumisterie. Ca fait sept ans que j’entraîne en Jeep Elite, c’est la première fois que je me retrouve avec une équipe en dessous de tout dans l’engagement. Chaque semaine, on est le jouet de certains joueurs, à un moment stop. S’il y a des ressorts ? Vous les connaissez, couper des joueurs ou le coach. On ne peut pas mettre l’histoire du club en danger comme on le fait aujourd’hui. »

A Nanterre, c’est clair, il va y avoir du changement, maintenant !

Photo: Pascal Donnadieu (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements