LFB- Rien ne va plus à Charleville

Sacha RUTARD
0

En début de saison, on présentait une des équipes comme un poids lourd et l’autre comme un poids plume. Pourtant c’est bien Le Hainaut qui est venu s’imposer à Charleville hier soir (59-64) et ce sont les Green Girls qui pointent à 3 victoires au classement alors que les Flammes en comptabilisent une seule en 5 journées. Ca fait (très) désordre.

Les 2 300 spectateurs de la Caisse d’Epargne Aréna ont pourtant fait leur maximum pour pousser leur équipe mais elle a définitivement flanché dans le dernier quart-temps (17-21) après que les deux rivaux soient demeurées… HUIT minutes sans marquer dans le précédent !

La rentrée des classes tardive du fait que plusieurs joueurs étaient prises avec leur équipe nationale respective n’explique pas toutes ces contre-performances ni même l’absence de l’Américaine Katie Lou Samuelson en raison de douleurs aux genoux. D’ailleurs le coach Romuald Yernaux n’était pas tendre en conférence d’après-match comme le rapporte L’Union:

“Le message est clair: on n’a pas le niveau requis pour changer le scénario de la partie, même à domicile avec le public qui nous pousse. C’est un message d’alerte. Il va falloir prendre conscience de la situation. On a envie de bien faire, mais on n’a pas les atouts pour. Il y a trop de joueuses qui sont limitées dans l’impact physique. On est dominé dans beaucoup trop de situations de un contre un. Il va falloir changer quelque chose et trouver des solutions, ça me semble évident.”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2020
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements