20 ans d’Euros de jeunes : les joueurs U16 (Euros 2005-2008), bilan contrasté

Bruno Ferret
0

Quels sont les meilleurs pays d’Europe en matière de formation ? Quel rang occupe la France dans ce concert des nations ? Ce sont les questions auxquelles nous nous sommes efforcés de répondre en dressant un bilan des championnats d’Europe de jeunes sur la période 2000-2019, autrement dit sur ces vingt dernières années, pour un total de 18 éditions (les Euros de jeunes n’ont lieu tous les ans que depuis 2004, ils se déroulaient auparavant sur un rythme bi-annuel). Dans cette première partie (les autres suivront dans les jours à venir), nous nous intéresserons aux Euros U16, réservés aux moins de 16 ans. Après une analyse par pays (voir ICI), nous examinons les meilleurs joueurs de ces Euros U16. Dans cette deuxième salve, les éditions 2005 à 2008 (la première salve est à consulter ICI). Les suivantes dans les jours à venir avant des études similaires sur les U18 et les U20.

Lors des dix-huit éditions de l’Euro U16 qui se sont tenues depuis 2001, nombre de joueurs ayant par la suite brillé au plus haut niveau ont déjà fait preuve de leurs qualités. À l’inverse, d’autres qui ont figuré parmi les meilleurs joueurs de ces tournois n’ont pas confirmé aux étages supérieurs, pour toutes sortes de raisons (blessure, limites physiques, techniques ou mentales, etc.).

Voici, par édition – depuis 2001 et jusqu’en 2014, les joueurs des éditions suivantes n’étant pour la plupart pas encore professionnels, sauf pour les plus précoces (comme Dzenan Musa, Usman Garuba ou, en France, Théo Maledon) – et en se concentrant sur son cinq majeur (ainsi que sur les cinq meilleurs Français, sélectionnés par nos soins, s’ils ne figurent pas dans cette équipe « all stars »), le parcours de ces joueurs. Dans cet article, les joueurs des éditions 2005 à 2008.

2005

Podium : 1e – Turquie, 2e – France, 3e – Espagne

Antoine Diot (MVP, France, 1989, 1,90m, meneur)

Avec ses 21,9 points, 7,4 rebonds et 4,1 passes, il domine l’édition 2005 de l’Euro U16, même s’il ne peut empêcher la Turquie de rafler le titre de champion d’Europe. Déjà parmi les meilleurs Français de l’édition précédente (voir profil ICI), il fait aujourd’hui partie des meilleurs meneurs français, malgré les blessures qui ont freiné sa carrière.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus

Photo d’ouverture : Espagne U16 2006 – Photo FIBA Europe

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019