Le double champion NBA Norris Cole à Monaco – “Je suis toujours très motivé”

Sacha RUTARD
0

Nice Matin a annoncé ce matin la venue du meneur américain Norris Cole (1,88m, 31 ans) à l’AS Monaco et le club a confirmé un peu plus tard l’information. Celui-ci a remporté deux titres NBA avec le Miami Heat en 2012 et 2013.

Norris Cole a totalisé 360 matches en NBA de 2011 à 2017 à la moyenne de 7,0 points et 2,7 rebonds mais ses stats étaient tombées à 3,3 points et 1,1 rebond la dernière saison à Oklakoma en 13 matches.

Après un court passage en Chine, ce meneur formé à Cleveland State est ensuite venu en Europe, au Maccabi Tel-Aviv (12,6 points et 3,8 rebonds en Euroleague, Avellino (Italie) et au Buducnost Podgorica (Monténégro) où il était le coéquipier d’Edwin Jackson et où il a réalisé 16,6 points (38,0% à trois-points), 4,6 passes et 2,7 rebonds en Euroleague.

« Je suis excité d’être ici à Monaco”, assure le joueur sur le site de l’ASM. “Nous en avons discuté avec ma famille, mon agent, nous pensions que c’était le meilleur choix. Je suis impatient de découvrir les nouveaux équipiers, de parler avec le staff, et d’aider mon équipe du mieux que je puisse faire .»

« La NBA fut une grande expérience. J’ai joué dans de superbes atmosphères, avec de grands équipiers, de grands mentors. Jouer aux côtés de LeBron James ? Bien sûr, c’était cool, très cool. Quand tu évolues avec l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, tu essaies juste d’en profiter au maximum. LeBron était un bon gars, un bon coéquipier. On a gagné beaucoup de matches avec lui. On a formé une très belle équipe. Les deux titres de 2012 et 2013 restent gravées pour toujours dans ma mémoire. »

« Les finales 2013 et 2014 face aux Spurs ? Probablement la plus forte équipe contre laquelle je n’ai jamais joué. Vraiment, les Spurs étaient très solides, complets, intelligents. Tony Parker ? J’étais un jeune joueur dans la Ligue, c’était passionnant de défendre comme une star internationale, une légende en France. C’était passionnant, j’avais l’habitude de voir ses matches à la télé en Université. Il était très fort en transition, avec ce premier pas très rapide, cette inspiration balle en main. Cela va me faire bizarre de le retrouver en tant que président de Villeurbanne, j’avais plutôt l’habituer à l’affronter sur le terrain. »

« L’Europe ? C’était très différent au début. Mais j’aime les différences. Je ne pense pas que tout doive se ressembler. Différentes façons de jouer, différentes tactiques, des règles différentes aussi… Bien sûr que j’ai apprécié la NBA. Mais j’apprécie aussi le fait d’être capable de jouer en Europe. »

« Je suis toujours très motivé. Jouer au basket est formidable une opportunité, je suis béni de faire ce métier, peu de gens ont cette chance-là. Jouer dans le monde entier, pouvoir le faire tous les jours, je trouve ça génial. Là, j’arrive à Monaco, je vais découvrir les championnat français, je suis tout simplement impatient que ça débute. J’aime jouer et surtout gagner. Du lycée à Université, et ensuite chez les pros, j’ai toujours joué pour gagner. »

« Je me suis entraîné chez moi, dans l’Ohio, dans mon université, aussi à Miami. Je me suis entraîné dans beaucoup d’endroits. Physiquement, je suis prêt à jouer. Je suis impatient de rencontrer mes équipiers, le staff. Je suis très heureux de débuter cette nouvelle aventure avec l’AS Monaco. »

Norris Cole va ainsi constituer avec Dee Bost une paire de meneurs haut de gamme à l’ASM.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements