Euroleague: L’Etoile Rouge de Belgrade craint la force physique de l’ASVEL

Sacha RUTARD
0

Adversaire demain de l’ASVEL à la Stark Arena de Belgrade, l’Etoile Rouge veut tordre le cou à une rumeur: elle n’a pas d’arriérés de paiement envers certains joueurs et elle n’est pas sur le coup d’une interdiction de recrutement. Elle explique avoir reçu un courrier signé par le secrétaire général de la FIBA, Andreas Zagklis, qui le certifie.

Aussi le club serbe peut se consacrer au sportif, à l’Adriatic League où elle est positionnée à la quatrième place avec 4 victoires et 2 défaites et à l’Euroleague où elle a enregistré 2 victoires en 5 journées, un bilan attendu étant donné ses moyens.

Comme les autres équipes, l’Etoile Rouge est face à un programme démentiel. Dès dimanche, elle sera confrontée au Partizan dans le cadre du clasico local pour le compte de l’Adriatic League et elle se rendra ensuite à Berlin mardi et à Kaunas jeudi.

Lors d’une conférence de presse, l’entraîneur Adrija Gavrilovic, le capitaine Branko Lazic (1,95m, 30 ans) et l’arrière américain Billy Baron (1,88m, 29 ans) ont pris la parole.

« C’est un match très important contre ASVEL pour lancer le cycle difficile que nous aurons dans la période à venir”, a confirmé Branko Lazic. “En sept jours, nous disputerons quatre matchs dont trois en Euroleague. Tout d’abord, je voudrais saisir cette occasion pour inviter les fans à nous soutenir le plus possible vendredi pour tenter de jouer un autre bon match avant le début de la série. Quant à l’ASVEL, ils jouent très bien. Ils ont remporté quatre victoires avec trois défaites, toutes remportées à domicile. Nous tenterons de les surprendre à la maison. Nous savons qu’ils jouent vite, qu’ils forment une équipe athlétique et nous allons essayer de les empêcher d’imposer leur rythme de jeu. “

Le son de cloche du côté de Billy Baron est identique :

« L’ASVEL est très forte physiquement, ils jouent une défense solide, ils sont agressifs, il faudra que les fans soient avec nous. Nous voulons continuer sur notre lancée après le match contre Igokea (victoire 103-61 en Adriatic League) et celui contre le Real (défaite 60-75 à Belgrade). La semaine va être difficile pour nous, ainsi que pour toutes les équipes, avec beaucoup de déplacements. Nous aurons un adversaire difficile à chaque match, ce qui explique pourquoi ce travail est amusant ! Nous nous entraînons quotidiennement, nous serons prêts à y aller vendredi comme nous le devons faire. “

Le coach Andrija Gavrilovic insiste lui aussi sur la force physique de l’équipe française:


“A tout ce que les gars ont dit, j’ajouterai ceci : l’ASVEL fonctionne bien dans le championnat de France, ils sont sans défaite, c’est une équipe bien construite, en bonne forme. Nous avons eu l’occasion la semaine dernière de nous entraîner un peu plus avant le double programme de l’Euroleague. Ce changement de rythme pouvait être vu contre Igokea et le match contre l’ASVEL sera un test. C’est une équipe physiquement très puissante et il sera intéressant de voir où nous en sommes en ce moment. “

Photo: Billy Baron (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements