Philippe Hervé (Chalon): “le doute s’installe”

Sacha RUTARD
0

L’un, Vincent Collet, peut souffler un peu. L’autre, Philippe Hervé, fait grise mine. La SIG Strasbourg n’a pas fait de cadeau à l’Elan Chalon (95-75) en profitant d’un Damien Inglis présent partout (19 points, 8 rebonds et 6 passes).


Enfin !”, s’est exclamé Vincent Collet en conférence de presse. “On peut dire qu’on remporte le match avec la manière. On a fait 28 passes pour seulement 9 balles perdues. Je n’ai pas le souvenir qu’on ait aussi bien bougé la balle cette saison. Il y a aussi des progrès défensifs. L’investissement était meilleur. Les joueurs se sont plus engagés, et cela nous a procuré de meilleures situations. Ça fait plaisir ! Pas seulement le fait de gagner, mais les efforts de comportement également. On a su maintenir notre niveau contrairement à d’autres fois où on avait tendance à s’arrêter. On a gardé du rythme et ça nous a permis d’être plus agressif et plus percutant. On commence à redresser la barre en Championnat. On va maintenant trois fois à l’extérieur.
Par rapport à la situation dans laquelle on était il y a trois semaines, gagner trois matches de suite en Championnat ne peut que nous satisfaire. Les deux précédents étaient plus “miraculeux”, donc là c’était important de franchir un cap.
L’Elan Chalon ressemble beaucoup à la SIG Strasbourg depuis le début de saison. Ils étaient un peu comme nous à Sassari mercredi. Ils avaient fait ce type de match la semaine dernière face à Dijon. Ils étaient moins engagés ce soir. Pour un coach, c’est le plus difficile de remobiliser ses joueurs, puisque le moteur c’est eux qu’ils l’ont. On essaye de les booster dans toutes les circonstances, mais c’est très dépendant du caractère des joueurs. 
Travis Trice part demain matin pour assister à la naissance de son premier enfant donc il ne sera pas là mercredi. Il nous rejoindra directement au Mans vendredi. Ludovic a donné des bons relais, Boris Dallo également. Ce qui est important c’est de garder l’état d’esprit qu’on a montré ce soir. Si c’est le cas on pourra s’imposer mercredi face à Lietkabelis.”

Si Strasbourg monte à 4 victoires, Chalon reste scotché à 2 et partage ainsi la dernière place avec Pau, Roanne et Le Portel en attendant le résultat de Nanterre cet après-midi. Philippe Hervé constate les dégâts:


Chaque joueur a plus vocation à essayer de marquer des paniers que de défendre son adversaire direct. On a aussi très vite lâché défensivement ! Ce qu’on est capable de faire la semaine en entraînement, on ne le reproduit pas sur le terrain. On n’était pas dans les bons timings, et on s’est mis à déjouer. Le doute s’installe, et cela se traduit par un vrai déficit de caractère et d’engagement. On a été totalement dominé dans les rapports de un contre un. On a totalement subi durant ce match.”

Photo: Philippe Hervé (Elan Chalon)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements