Killian Hayes, un 1er trimestre encourageant

Emmanuel Laurin
0

Après une entrée en matière plutôt timide durant les trois premières semaines, Killian Hayes (1,96m, 18 ans) semble avoir pris la mesure de la compétition en EuroCup. Le jeune meneur tricolore vient effectivement de réussir son premier double double en carrière à 12 points et 11 passes, et ce, après avoir placé son record en championnat à 24 points ce weekend !

Ayant pris la décision de quitter son club de toujours à Cholet pour se frotter à l’Europe, Killian Hayes est en bonne posture pour réussir son pari. BasketEurope fait le point sur la progression du prodige français sur les bords du Danube.

Dans le livre des records en EuroCup

Si Ulm s’est à nouveau incliné en EuroCup face au Promitheas Patras, sa 7e défaite en 8 matchs, Killian Hayes a tout de même réalisé un double double à 12 points et 11 passes.

Cette performance le fait devenir le 2e joueur le plus jeune de l’histoire de l’EuroCup à réaliser un double double. Ce n’est pas rien !

Il s’inscrit ainsi aux côtés d’un autre talent précoce du Vieux Continent : Ricky Rubio qui avait réalisé deux matchs en double double avant son 18e anniversaire (10 points et 10 rebonds en décembre 2007 puis 29 points et 10 passes contre Ankara en janvier 2008).

Avec ce match terminé à 20 d’évaluation, nouveau record également, Hayes fait gonfler ses stats sur la saison : 12 points, 7 passes, 3 rebonds, 2 interceptions en 28 minutes. Seuls bémols : plus de 3 balles perdues en moyenne et un petit 31% à trois points.

Mais Killian en est bien conscient. Après avoir terminé plusieurs matchs à 6 balles perdues en EuroCup et même deux rencontres à 8 en Bundesliga, Hayes sait bien qu’il doit faire mieux dans sa gestion du cuir.

“Les balles perdues ont été mon gros problème cette année. Je dois faire plus attention avec le ballon et ne pas le perdre. Je dois aussi travailler sur mon tir extérieur pour progresser”, explique Hayes sur Babcock Hoops.

Déjà sa dernière saison en Europe ?

Sorti du cocon des Mauges, Killian Hayes a déjà connu des hauts et des bas dans ce début de saison. Le jeune meneur reconnaît aisément que ses proches et ses amis lui manquent mais, à l’instar d’un Mam Jaiteh en Russie, il peut également se concentrer pleinement sur son basket.

“Cholet était devenue une situation compliquée. J’y ai quasiment passé toute ma vie et je voulais quelque chose de nouveau. Ulm a parlé à mon agent et j’ai reçu un coup de fil de Jaka Lakovic. Depuis ce moment-là, ça s’est fait simplement. J’ai aimé sa vision et son discours. De plus, je voulais jouer deux matchs par semaine et une Coupe européenne. Comme ils sont en EuroCup, c’était parfait pour moi.”

Les résultats collectifs ne sont pas enthousiasmants pour le club du Bade-Wurtemberg : 13e en championnat et avant-dernier de son groupe en EuroCup. Qu’importe, à 11 points et 5 passes de moyenne en Bundesliga, Killian Hayes continue son apprentissage express auprès d’un ancien grand d’Euroleague, Jaka Lakovic.

L’objectif du gaucher n’a pas bougé d’un iota : c’est la NBA et rien d’autre ! La question est de savoir si cette année sera déjà sa dernière de ce côté-ci de l’Atlantique…

“Ça va dépendre de notre saison. Je veux d’abord essayer de faire la meilleure saison possible et on verra par la suite”, coupe Killian avant d’ajouter. “Mon rêve a toujours été de jouer en NBA. Je regarde beaucoup les autres gauchers comme D’Angelo Russell et Manu Ginobili. J’adore le jeu de jambes de Manu, sa vision et sa qualité de passe.”

Avant de suivre les pas de Manu Ginobili dans la Grande Ligue, Killian Hayes a encore beaucoup de chemin à accomplir. Mais son regain récent après une période de moins bien, prouve que le jeune meneur a du caractère.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements