Roanne-Pau: Quatre joueurs expulsés, les Palois soulagés

Sacha RUTARD
3

Un début de bagarre à deux minutes de la fin du troisième quart-temps a provoqué l’expulsion de trois Roannais, John Jefferson, Steeve Ho You Fat et Justin Carter, et Digué Diawara côté palois. C’est un coup de coude -volontaire ou non- du pivot sénégalais de l’Elan Cheikh Mbodj à Justin Carter qui a mis le feu aux poudres. Sur l’action suivante, Carter s’est fait justice lui-même. Léo Cavalière a également pris une prune alors que Ho You Fat, Jefferson et Diawara pénétraient sur le terrain, ce qui a provoqué leur expulsion. Justin Carter sera probablement le plus lourdement sanctionné.

C’est dire combien ce Roanne-Pau entre équipes affamées de points fut sulfureux. Le match fut également très offensif (100-97) avec un Justin Dentmon particulièrement prolixe (28 points, 5 rebonds et 4 passes pour 29 d’évaluation). L’Elan Béarnais a mené l’essentiel du match mais c’est dans le rush final que tout s’est joué.

«J’avais besoin de savoir comment cette équipe se comporterait après deux victoires et j’ai ma réponse. Depuis l’ASVEL, on montre un visage où on fait les choses”, a estimé le coach roannais Maxime Boire en conférence de presse. Et à propos de la bagarre: “Je ne vois pas ce qu’il se passe. Je vois que Mbodj met un coup de coude sur le rebond précédent. On va regarder à la vidéo. Quand tu as 3 joueurs en moins… Les arbitres ont fait leur travail. Je déplore qu’on ait 3 joueurs en moins…”

Thomas Ville a égalisé à 97 d’un trois-points à 20 secondes de la fin mais Justin Dentmon et Ekene Ibekwe ont mis les trois lancers qui font la différence, Marcquise Reed loupant par deux fois à trois-points.

 «C’est un match très particulier, on a senti une atmosphère de dureté sur le terrain, avec beaucoup d’agressivité. ça a bastonné. La bagarre met beaucoup d’émotion dans le match. On a su faire face, on s’est battu jusqu’au bout. Dans ces moments là il faut faire preuve de sang froid, » s’est félicité Laurent Vila, le coach palois.

Quant à Léo Cavalière, il appréciait la victoire finale malgré les désagréments de la soirée:

 «C’était tendu jusqu’au bout, mais on était du bon côté cette fois-ci, et ça fait plaisir. On a su faire les efforts défensifs, on doit sécuriser le match un peu plus tôt mais on repart à la maison avec le sourire. On est devant tout le match mais on n’est pas capable de mettre le coup de massue. J’ai pas une réaction super intelligente mais je vois un pote prendre deux patates, je réagis. C’est dommage d’en arriver là, j’espère qu’une sanction juste sera prise.»

Dans un communiqué, la Chorale de Roanne déplore ce matin le comportement de Justin Carter:

“La Chorale Roanne Basket déplore et condamne les incidents graves qui se sont produits sur le parquet samedi soir lors de la réception de l’Élan Béarnais à l’occasion de la 11e journée de Jeep® ÉLITE. Quelles que soient les circonstances ayant entraîné la réaction de Justin Carter, le club ne peut accepter une telle attitude qui n’est pas en accord avec les valeurs du sport. La direction de la Chorale regrette d’autant plus ce comportement qu’il émane d’un joueur leader du groupe de part son expérience. Dans l’attente des sanctions à venir, les dirigeants réfléchissent aux suites à donner à cette échauffourée qui nuit fortement à l’image du club et au spectacle proposé à la Halle André-Vacheresse.”

Photo: Justin Carter (Chorale)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. Perrin

    Les joueurs sur le terrain face au public devraient donner l exemple, et bien non ils se mettent sur la tête. J espère que les 2 clubs sauront prendre en interne les mesures qui s imposent. Par exemple obliger ces joueurs à venir arbitrer des matchs de jeunes pendant quelques journées

  2. LIMOGES BEAUBLANC

    Tiens, tiens… Léo Cavalière qui se mêle d’une affaire qui au demeurant ne le concerne pas ! Comme c’est surprenant !
    Vu son côté provocateur qui lui vaut la sympathie du public limougeaud on va dire que ça ne lui fait pas de mal de s’en prendre une !
    D’ailleurs pas de suspension pour lui ?
    Pas de sanction non plus pour M’Bodj qui met le coup de coude ?
    Deux poids, deux mesures !
    Bienvenue dans le merveilleux monde de la LNB !
    Ah mais il est vrai que celle ci est dirigée par le fameux Alain Béral qui est béarnais !
    Tout s’explique donc !

  3. Lila

    Mon dieu encore un limougeaud qui traîne sa haine par la… Ahlala faut trouver un boulot au lieu de passer ses journées à déverser sa pauvre haine sur internet la consanguinité fait des ravages.

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements