L’ASVEL vu de Russie: “un Français scrupuleux a l’habitude de compter chaque centime”

En attendant sa venue vendredi à Saint-Petersbourg, le site russe Sports.ru a réalisé un dossier fouillé sur l’ASVEL et son président Tony Parker. Visiblement l’auteur de l’article Alexey Falko connaît son sujet et quelques remarques dans l’article méritent qu’on les mette en exergue afin de comprendre ce que peut représenter le basket français et l’aventure villeurbannaise vu de Russie. C’est élogieux. Les voici:

“Tony ne lance tout simplement pas d’argent par la fenêtre car ce n’est pas un jeu d’enfant. Il doit tenir compte des réalités économiques du pays. Un français scrupuleux a l’habitude de compter chaque centime. Les “sacs d’argent” ne sont pas caractéristiques de la France dans tous les sports. Oui, il y a un super club, le PSG dans le football, mais son fonctionnement est directement liée aux injections financières des cheikhs et constitue davantage probablement une exception. Les Arabes ne viendront pas au basket français. Le plus gros budget du championnat local pour l’unique représentant en Euroleague, Villeurbanne, c’est 11,4 millions d’euros. En deuxième place, Monaco est à 9 millions. Monaco a la plus grande masse salariale avec 3,6 millions. Villeurbanne dépense 3,5 millions d’euros sur le salaire de tous les joueurs. C’est moins que l’arrière du Khimki Alexei Shved et l’ailier de Barcelone Nikola Mirotic.”

“Le championnat de France a toujours été très fluide, il est presque impossible de prédire son vainqueur. Maintenant, Villeurbanne a un niveau un peu plus élevé que les autres, mais la possibilité d’une élimination d’un favori face à un adversaire très moyen en playoffs est bien réelle. On pense qu’une telle égalité est associée à une absence presque complète de corruption (sic) dans le sport français.”

“Parker est obligé de mettre en place un système fiscal strict. Par exemple, si un club dépense 3 millions d’euros nets en salaires, 2 millions d’euros supplémentaires doivent être payés en impôts. Dans la plupart des pays européens, les taxes représentent environ la moitié de ce montant. Les clubs français ont beaucoup de mal à recruter des joueurs de haut niveau. Le Villeurbanne de Parker jouit d’une stabilité financière. Le personnel du club compte environ 35 personnes et chacun reçoit de bons salaires. Néanmoins, Tony ne peut pas attirer les stars de l’Euroleague de première grandeur.”

“Tony est personnellement impliqué dans les choix du club. Il a invité le peu connu Zvezdan Mitrovic au poste d’entraîneur en chef, préférant le Monténégrin aux plus éminents Sergio Scariolo et Alexander Djordjevic. Mitrovic mène cette saison pour la première fois une équipe d’Euroleague. Avant cela, il a travaillé avec des équipes ukrainiennes pendant 12 ans. De 2015 à 2018, Zvezdan dirigeait Monaco. Tony décida de ne pas attirer d’entraîneur de l’extérieur, mais confia la direction à un spécialiste qui cuisinait plus ou moins depuis longtemps dans les réalités du basket français. Ce pari fonctionne assurément.” 

“Actuellement le club est à la 10ème place du classement avec une balance de 5-5. Cela ne semble rien avoir d’exceptionnel, mais en termes de rapport qualité / prix, les Français sont clairement les plus efficaces de l’Euroleague. Qu’on le veuille ou non, l’équipe a le troisième budget le plus bas de l’Euroleague selon L’Equipe. Villeurbanne n’est pas si loin de la zone des playoffs.”

“Antoine Diot (3 ans), Rihards Lomazs (2 ans), Ismael Bako (2 ans), David Lighty (3 ans), Charles Galliou (2 ans), Edwin Jackson (4 ans), Livio Jean-Charles (2 ans). Villeurbanne n’aura pas besoin de se constituer un effectif à partir de rien la saison prochaine, comme c’est le cas avec la plupart des clubs de l’Eurocup ou même de l’Euroleague.”

Photo: Tony Parker (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements