Martin Hermannsson, le joueur qui fait rêver les enfants d’Islande

Sacha RUTARD
0

“Je comprends pourquoi les gens veulent savoir comment je vis et ce que je fais, parce que les Islandais ne connaissent pas grand chose au basket-ball professionnel et combien d’argent est impliqué dans les meilleurs clubs. Ils pensent que vous ne pouvez gagner de l’argent qu’avec le football. Il était donc sympa de leur montrer que vous pouvez également mener une vie agréable grâce au basket-ball.”

Ainsi s’exprime sur le site de l’Euroleague Martin Hermannsson (1,90m, 25 ans), fils de Hermann Hauksson, qui a été l’un des premiers joueurs professionnels islandais, trois fois élu joueur islandais de l’année, qui porte le maillot de l’ALBA Berlin et bien connu en France pour avoir été révélé à Charleville (2016-17) puis Châlons-Reims (2017-18).

La renommée de Hermannsson dans son pays natal est croissante au point qu’il a fait l’objet de trois documentaires. Du temps de l’université de Long Island, en France, et à Berlin.

“Ils ont réalisé une série mettant en vedette des golfeurs et des footballeurs, de nombreux athlètes islandais et ce fut un honneur d’être le seul joueur de basket-ball à être inclus dedans. Quand j’ai commencé, le basket-ball n’était pas si populaire car tout était toujours centré sur le football, avec une petite place pour le handball car l’équipe nationale se portait bien”, explique t-il. “Nous avons toujours eu des problèmes avec l’équipe nationale de basket-ball. Nous ne nous sommes jamais qualifiés pour les grands tournois et avons perdu presque tous les matchs. Mais après nous nous sommes qualifiés pour deux EuroBasket consécutifs [en 2015 et 2017], les choses ont explosé. Nous avons augmenté de 50% le nombre d’enfants jouant au basket-ball et le sport a commencé à être diffusé à la télévision. Ils retransmettent maintenant deux ou trois matchs de la Ligue islandaise en direct par journée et disposent d’une émission d’analyses passant en revue tous les matches. Le succès de l’équipe nationale a joué un rôle de premier plan, les gens ont vu que nous étions capables de le faire, de plus en plus de gars deviennent professionnels, et maintenant je joue en Euroleague. Cela fait rêver les enfants. Maintenant, ils espèrent avoir un modèle et ils peuvent voir que même si vous venez d’un petit pays comme l’Islande, il est possible de jouer avec les meilleurs joueurs d’Europe.”

Martin Hermannsson veut être performant sur le terrain mais aussi en dehors.

“Jusqu’à présent, je suis fier de moi. Je viens d’avoir 25 ans, je suis allé deux fois à l’EuroBasket, j’ai disputé près de 80 matchs pour l’équipe nationale et maintenant, je suis en Euroleague, l’endroit dont j’ai toujours rêvé. Maintenant c’est à moi de montrer que je peux jouer à ce niveau. Et pas seulement être un bon basketteur, je veux toujours être un bon modèle en dehors du terrain, pour montrer que je suis une personne bienveillante et que je ne suis qu’un modeste enfant d’Islande. “

Photo: Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

janvier 2020
LMMJVSD
« Déc  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements