Espagne: Un coach à Vitoria a une durée de vie en moyenne de moins d’une saison

Sacha RUTARD
0

Alors qu’en France, c’est le Limoges CSP qui se sert des coaches comme de Kleenex (Mehdy Mary est le 12e sur la décennie), en Espagne, c’est Baskonia Vitoria qui est un très gros consommateur d’entraîneurs.

Depuis que Josean Querejeta occupe la présidence du club en 1988, 20 entraîneurs sont passés sur le banc de Vitoria. En fait, il y a eu 24 changements sachant que Pedro Martínez, Dusko Ivanovic et Sergio Scariolo sont venus deux fois et Velimir Perasovic, qui vient d’être démis de ses fonctions, trois fois (2005-07, 2015-16 et 2018-19).

La durée moyenne des entraîneurs depuis que Querejeta dirige le club est ainsi de 1,3 an, soit un peu plus d’une saison. Et ce séjour est encore plus réduit si l’on considère que l’un de ses techniciens, Dusko Ivanovic, a effectué 10 saisons en deux étapes différentes au cours desquelles il a remporté deux ligues espagnoles, trois coupes du roi et une super coupe. Si nous sortons le Monténégrin de la liste, la moyenne n’est même pas d’une saison (0,9).

Photo: Velimir Pesarovic

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements